Enorme plateau en Clio Trophy France !
Championnat de France France

Enorme plateau en Clio Trophy France !

Près de quarante Clio seront au départ d’un Rallye Le Touquet – Pas-de-Calais (27-29 mai) s’annonçant exceptionnel avec la finale du Clio Trophy France 2020, la manche d’ouverture du Clio Trophy France Asphalte 2021 et la première apparition en compétition de Clio Rally4 dans l’Hexagone ! Depuis le Rallye Cœur de France en septembre dernier, l’attente a été longue pour les concurrents du Clio Trophy France. Avec nombre d’entre eux engagés sur plusieurs fronts au Touquet, les équipages devront donc redoubler d’intelligence de course et de talent pour briller !

Qui remportera le Clio Trophy France 2020 ?


Perturbée par la pandémie et ses conséquences sur l’organisation des épreuves, la saison 2020 du Clio Trophy France connaîtra son dénouement sur les routes du Pas-de-Calais.
Quatrième et deuxième des deux premiers rendez-vous du calendrier, Guillaume Canivenq occupe la tête du classement général, mais il devra se méfier de ses plus proches poursuivants. Victorieux à Morzine et à Vendôme, Romain Di Fante et Anthony Fotia batailleront pour le titre, mais aussi pour la place de meilleur Junior synonyme d’un programme officiel avec Clio Rally4.
Respectivement à neuf et dix points du leader, Rémy Jouines et Romain Fostier auront également l’intention de créer la surprise en soufflant la couronne, tout comme Thomas Chauffray, Antoine Massé et le Junior Maxime Braesch, qui peuvent encore rêver du sacre.
La première spéciale du samedi matin revêtira une importance décisive en accueillant la Power Stage et ses points bonus pouvant faire basculer la course au titre et le classement Power Stage Jean Ragnotti. Dans ce dernier, Romain Di Fante, Thomas Chauffray et Guillaume Canivenq sont aux commandes, mais Anthony Fotia et Antoine Massé ne comptent qu’une unité de retard, Rémy Jouines trois et Romain Fostier quatre alors que cinq points seront en jeu ! Du côté des équipes et du Challenge Réseau Renault, Europe Location et Renault Rodez Groupe Fabre mènent actuellement les débats, mais tout peut changer sur les routes nordistes !

Trente-six équipages pour lancer le Clio Trophy France Asphalte


Sarrazin Motorsport, Europe Location, Chazel Technologie Course, TM Compétition, Fun Mecasport, Sébastien Loeb Racing… Preuve du succès indémenti de Clio Rally5, nombre de structures références du rallye hexagonal seront au départ du Clio Trophy France Asphalte !
Du côté des favoris, on retrouvera logiquement les concurrents déjà en lice pour le titre 2020 et leurs anciens adversaires, à l’exception de ceux ayant fait le choix de se concentrer sur la finale.
Le plateau sera renforcé par plusieurs protagonistes talentueux, dont Styve Juif, deuxième du Clio R3T Trophy Alps en 2019, et l’Espagnol Joan Sabater. Plusieurs Belges venus se préparer avant le coup d’envoi du Clio Trophy Belgium seront aussi de la partie, comme Gilles Pyck, vice-Champion Junior de Belgique 2019, Benoît Verlinde, deuxième de la classe RC5 au Rallye Monte-Carlo 2021, ou Tom Rensonnet, membre du RACB National Team.
La bataille s’annonce somptueuse dans la catégorie Junior entre les retours d’équipages ayant affiché un beau potentiel en 2020, l’arrivée d’espoirs belges et espagnols et l’afflux de nouveaux pilotes ambitieux, à l’instar de Tom Pieri et Julien Pontal, passés en Championnat de France Junior des Rallyes, ou de Jérémy Sarhy, bien connu sur les circuits français.
Fidèles de la Coupe de France des Rallyes, Sylvain Fouteret et Richard Paget batailleront en parallèle chez les Gentlemen tandis que Margot Dupuy sera l’unique féminine à prendre le départ au volant.
Première en France pour Clio Rally4 !
Déjà vue sur les routes du Monte-Carlo et de la Targa Florio, Clio Rally4 fera ses premiers tours de roues en compétition dans l’Hexagone à l’occasion du Rallye Le Touquet – Pas-de-Calais avec le duo formé par Jean-Sébastien Vigion et Manon Verger.
Avant d’affronter un plateau de qualité au Touquet, l’équipage de la structure Vigion Promo Sport a brillé le week-end dernier en hissant leur Clio Rally5 au niveau des quatre-roues motrices pour se classer cinquième du Rallye Cieux-Monts de Blond. Fort de cette belle performance, Jean-Sébastien Vigion cherchera désormais à confirmer tout le potentiel du nouveau modèle de Renault destiné à la compétition-clients sur les terres du constructeur français.
Le départ du Rallye Le Touquet – Pas-de-Calais sera donné le matin du vendredi 28 mai. Deux boucles identiques de trois spéciales attendent les concurrents pour la plus longue étape du rallye. Samedi, les équipages défieront cinq tests différents sans assistance, à commencer par la Power Stage Jean Ragnotti. Les onze secteurs chronométrés totaliseront 163,36 kilomètres d’action sur un parcours total de 385,88 km.

Engagés :

2020 Clio Trophy France

61 Guillaume Canivenq – Bastien Dumas

62 Romain Di Fante – Patrick Chiappe (J)

63 Anthony Fotia – Didier Sirugue (J)

64 Remy Jouines – Valentin Auge

65 Romain Fostier – Ophelie Abchiche

66 Thomas Chauffray – Anthony Hamard

67 Antoine Masse – Marc Haddad

68 Maxime Braesch – Loick Andre (J)

69 Maxime Delhommeau – Melvin Fraigne

71 Julien Baziret – Delphine Laval

73 Benjamin Stirling – Florence Wehrey (J)

75 Damien Mattei – Romain Garel (J)

79 Sebastien Rambaud – Aurelien Frejefond (J)

85 Frederic Perrard – Francois Gilbert (G)

91 Margot Dupuy – Clio Chambelland (F)

94 Emilien Sanlaville – Amaury Sanlaville (J)

2021 Clio Trophy France Asphalte

61 Guillaume Canivenq – Bastien Dumas

62 Romain Di Fante – Patrick Chiappe (J)

64 Remy Jouines – Valentin Auge

65 Romain Fostier – Ophelie Abchiche

66 Thomas Chauffray – Anthony Hamard

67 Antoine Masse – Marc Haddad

68 Maxime Braesch – Loick Andre (J)

69 Maxime Delhommeau – Melvin Fraigne

70 Styve Juif – Maxime Biegalke

71 Julien Baziret – Delphine Laval

72 Julien Pontal – Loan Biagetti (J)

73 Benjamin Stirling – Florence Wehrey (J)

74 Gilles Pyck – Emile Mourisse (J)

75 Damien Mattei – Romain Garel (J)

76 Jeremy Sarhy – Maxime Vilmot (J)

77 Benoit Verlinde – Anton Dupan (J)

78 Louis Durand – Kevin Bruyere (J)

79 Sebastien Rambaud – Aurelien Frejefond (J)

80 Niels Reynvoet – Willem Verbeke (J)

81 Sylvain Fouteret – Thomas Rollion (G)

82 Valentin Ascenzi – William Hanoq

83 Jerome Janny – Clement Gutierrez

84 Tom Pieri – Arnaud Dunand (J)

86 Melvin Rabilloud – Sebastien Dos Reis (J)

87 Tom Rensonnet – Renaud Herman (J)

88 Corentin Dozot – Kevin Delonge (J)

89 Battistu Ceccaldi – Francois Xavier Buresi (J)

90 Pierre Manuel Brasseur – Marc Sevrin

91 Margot Dupuy – Clio Chambelland (F)

92 Joan Sabater – Guifre Pujol (J)

93 Bertrand Blondel La Rougery – Mathieu Coppa (J)

94 Emilien Sanlaville – Amaury Sanlaville (J)

95 Francois Fraymouth – Romain Felicelli

96 Christophe Gouville – Thomas Coustenoble

97 Richard Paget – Sebastien Poujol (G)

98 Benoit Schulz – Fabien Ponchant

(J): Juniors
(G): Gentlemen
(F): Females

Partenaires
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires