Marques Renault

Trente Clio Rally5 au Rallye Castine Terre d’Occitanie

Après une ouverture de saison pleine de rebondissements, le Clio Trophy France Terre prend la direction du Rallye Castine Terre d’Occitanie (6-8 mai) pour la deuxième étape de son calendrier. Vainqueur le mois dernier au Rallye Terre de Causses, Jean-Paul Monnin cherchera à creuser l’écart face à une concurrence emmenée par de nombreux espoirs ambitieux.

Cette semaine, le Clio Trophy France Terre reprend ses droits en présence de trente équipages au Rallye Castine Terre d’Occitanie. Si Jean Paul Monnin se rend à Bretenoux en tête du classement général, le leader sait que ses adversaires ne lui laisseront aucun répit après l’avoir maintenu sous pression jusqu’à l’arrivée aux Causses. Deuxième de l’épreuve pour la manche inaugurale du Clio Trophy France Terre l’an passé, le pilote Fun Meca Sport aura toutefois l’avantage de l’expérience face à la vague de Juniors déterminés à le déloger des commandes.

Sur le podium dès leurs débuts en Clio Trophy France Terre, Florian Bouchonneau et Sam Taveneau viseront cette fois la plus haute marche. Le premier cité devra cependant découvrir les spéciales du parcours tandis que le second y mirera sa première arrivée en trois participations. Auteur d’une première prestation solide en France, le Malgache Faniry Rasoamaromaka sera aussi un sérieux prétendant à la victoire, tout comme son frère Mika Rasoamaromaka, bien décidé à se rattraper après une erreur lui coûtant extrêmement cher dans les ultimes kilomètres aux Causses. Actuellement cinquième du classement général, Julien Pontal souhaitera également s’affirmer aux avant-postes, tout comme Marcel Abad, résolu à démontrer l’étendue de ses progrès et les fruits de son travail mené en coulisses avec Nil Solans, Champion Junior WRC en 2017.

Présents dans le top dix de la première manche, François Fraymouth et Gaël Alquier voudront monter en puissance, mais la lutte s’annonce féroce face à des rivaux du calibre de Florian Condamines et John Laroche, qui connaissent tous deux certaines portions de l’itinéraire. La bataille sera d’autant plus indécise que de nombreux pilotes auront à cœur de prendre leur revanche, à l’instar de Romain Di-Fante, leader au moment de son abandon aux Causses, et de Bastien Bergounhe, déjà victorieux dans le trophée.

Aucun protagoniste ne sera toutefois à négliger. Maxime Lafon et Baptiste Panissié désireront ainsi confirmer leur belle pointe de vitesse affichée en début de saison alors que Mattéo Chatillon, Jean Lavigne et Thomas Mouysset viseront leurs premiers points. Ils seront cependant loin d’être les seuls à avoir cet objectif puisque Benjamin Boulenc, Simon Heinemann, Loïc Mattei, Vincent Favre-Miville et Pierre-Yves Esparcieux s’élanceront en partageant ce but.

Leader chez les Gentlemen, Lilian Vialle tentera de défendre son avance, mais il devra composer face à Frédéric Perrard, mais surtout Éric Royère et Claudie Tanghe, deux hommes déterminés à rebondir après avoir occupé éphémèrement les commandes aux Causses. Champion de Suisse des Rallyes en 2011, Laurent Reuche s’ajoutera aussi à la liste des protagonistes avec la ferme intention de créer la surprise dès son retour sur terre.

Enfin, deux nouveaux concurrent feront leur apparition avec les débuts de Tom Vauclare et Justin Tamisier, tous deux engagés dans la catégorie Junior. Le premier pourrait être un sérieux prétendant s’il parvient à confirmer ses bonnes prédispositions au volant de Clio Rally5, avec laquelle il a remporté sa classe lors de la Finale de la Coupe de France des Rallyes l’an passé tandis que le second prendra le relais de sa sœur Inès, présente aux Causses.

En parallèle du trophée, Quentin Ribaud disputera la deuxième manche de son programme officiel avec Clio Rally4. Le tenant du titre cherchera à accélérer la défense de sa couronne en deux-roues motrices après son podium en RC4 au Rallye Terre des Causses. Champion FIA ERC3 et FIA ERC3 Junior en titre, Jean-Baptiste Franceschi sera également au départ avec Clio Rally4 pour préparer ses futures échéances en Junior WRC.

Le 22e Rallye Castine Terre d’Occitanie commencera samedi matin par les traditionnelles reconnaissances des trois spéciales du jour. Celles-ci seront ensuite négociées de manière compétitive à deux reprises. Dimanche, les concurrents s’attaqueront par deux fois à Miers et Reilhac, déjà présentes au parcours l’an passé. Le premier passage dans Miers sera le théâtre de la Power Stage Jean Ragnotti mettant des points bonus en jeu pour les équipages les plus rapides. Les dix spéciales totaliseront 137,40 kilomètres d’action.

Liste des engagés

45 Jean Paul Monnin – Sandra Chipaux

46 Florian Bouchonneau – Jeanne Rey (J)

47 Sam Taveneau – Pauline Boyer (J)

48 Faniry Rasoamaromaka – Judi Rakatomalala (J)

49 Julien Pontal – Loan Biagetti (J)

50 François Fraymouth – Romain Felicelli

51 Florian Condamines – Damien Jole

52 Marcel Abad – Pere Requena (J)

53 Gaël Alquier – Marion Alquier-Ceres

54 John Laroche – Pierrick Dupas

55 Mika Rasoamaromaka – Bastien Pouget (J)

56 Romain Di-Fante – Patrick Chiappe (J)

57 Maxime Lafon – Thomas Delmas (J)

58 Baptiste Panissié – Gaël Lavernhe (J)

59 Laurent Reuche – Jean Dériaz (G)

60 Bastien Bergounhe – Mathieu Descharne (J)

61 Mattéo Chatillon – Cédric Santini (J)

62 Benjamin Boulenc – Chloé Barozzi-Gauze

63 Simon Heinemann – Yves Heinemann

64 Loïc Mattei – Laurent Magat

65 Lilian Vialle – Manuel Ghirardello (G)

66 Éric Royère – Gilbert Dini (G)

67 Vincent Favre-Miville – Cédric Causse

68 Jean Lavigne – Aurélie Vedrine (J)

69 Pierre-Yves Esparcieux – Mathieu Guerin

70 Claudie Tanghe – Jean-Christian d’Ennetières (G)

71 Thomas Mouysset – Lucas Gineste (J)

72 Frédéric Perrard – Francis Leclercq (G)

73 Justin Tamisier – Laurent Tamisier (J)

131 Tom Vauclare – Fréderic Vauclare (J)

Partenaires
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires