Marques Renault

Les Chauffray font la paire au Touquet

Déjà vainqueur l’an dernier au Rallye Le Touquet – Pas-de-Calais, Thomas Chauffray a récidivé en s’imposant ce week-end avec Pauline Chauffray à sa droite. Victorieux devant les Juniors Tom Pieri et Styve Juif, le couple a également remporté la Power Stage Jean Ragnotti pour prendre le maximum de points en jeu et s’emparer des commandes du Clio Trophy France Asphalte avant le Rallye Antibes Côte d’Azur (19-22 mai).

Quarante équipages étaient présents pour lancer la nouvelle campagne du Clio Trophy France Asphalte sur les routes du Pas-de-Calais, et malgré un parcours plus long, les premiers à se mettre en valeur étaient les mêmes que l’an passé.

Dix mois après avoir signé exactement le même chrono pour ouvrir la saison précédente, Tom Pieri et Thomas Chauffray se retrouvaient en tête du classement, cette fois séparés par 1’’7. Toujours dans un scénario similaire, Tom Pieri concédait les rênes alors que Thomas Chauffray poursuivait sur sa lancée avec deux scratches pour revenir au parc d’assistance avec 7’’1 d’avance sur Tom Pieri. Derrière, Patrick Magnou, Styve Juif et Romain Fostier se plaçaient en embuscade tandis que Karl Pinheiro et Benjamin Stirling faisaient partie des prétendants à la victoire voyant leur journée s’arrêter dès la première boucle.

Styve Juif accélérait le rythme en début de soirée en remportant la répétition des trois spéciales. Auteur du meilleur temps pour un dixième dans l’ES4, deux dixièmes dans l’ES5 et trois dixièmes dans l’ES6 devant trois adversaires différents, le dauphin de Romain Di-Fante remontait du quatrième au deuxième rang. Revenu à 4’’4 de Thomas Chauffray, il lançait également un duel somptueux pour les honneurs dans la catégorie Junior en prenant le dessus sur Tom Pieri.

La deuxième étape s’ouvrait par le plus long secteur chronométré du samedi, et donc la Power Stage Jean Ragnotti récompensant les dix pilotes les plus rapides. Thomas Chauffray inscrivait le maximum de dix points bonus en jeu en devançant Patrick Magnou et Styve Juif, désormais relégué à 6’’9. Loin de se reposer sur ses lauriers, le leader poursuivait ses efforts avec trois scratches sur les quatre tests suivants tandis que Tom Pieri continuait son face-à-face acharné avec Styve Juif en reprenant la deuxième position dans l’ES9 avant d’établir la référence dans l’ES10.

Dans l’ultime boucle, Thomas Chauffray gérait parfaitement l’écart sur ses rivaux pour s’imposer avec 6’’9 d’avance sur Tom Pieri. Fort de deux nouveaux scratches dans l’ES12 et l’ES15, Tom Pieri scellait sa deuxième place au classement général et sa victoire en Juniors avec un avantage de 5’’3 sur Styve Juif. Après la pénalité infligée à Patrick Magnou pour non-conformité technique et l’abandon de Romain Fostier en raison d’une boîte de vitesses endommagée après une sortie de route dans l’ES12, Yoan Corberand finissait quatrième, talonné par les Juniors Jérémy Sarhy et Louis Myr. Pour son retour dans les trophées organisés par Renault, Yann Clairay terminait septième devant Sébastien Rambaud, finalement vainqueur de son duel l’opposant à Guillaume Bonnet. Nicolas Hebrard complétait le top dix de cette première manche du calendrier.

Chez les Féminines, Margot Dupuy s’installait immédiatement au sommet avant de sortir dans l’ES9. Marina Breuil en profitait pour la relayer en première position et s’imposer devant Élodie Gines et Capucine Ouvry. Du côté des Gentlemen, Gabriel Conti se montrait d’abord le plus véloce avant un accident dans l’ES3. Éric Royère était dès lors promu en tête et creusait progressivement l’écart sur ses rivaux pour l’emporter confortablement face à José Da Cunha.

Grâce à sa victoire et son scratch dans la Power Stage Jean Ragnotti, Thomas Chauffray mène le classement général avec dix points d’avance sur Tom Pieri, premier Junior avec un avantage de trois unités sur Styve Juif. Sa prestation permet également à Europe Location de se hisser au sommet chez les équipes tandis que Grands Moulins Auto devient le premier leader du Challenge Réseau Renault cette saison.

Le deuxième rendez-vous du calendrier verra les équipages du Clio Trophy France Asphalte s’affronter sur les routes du Rallye Antibes Côte d’Azur (19-22 mai), où les Clio Rally5 évolueront à nouveau dans la cadre du Championnat de France FFSA des Rallyes.

CHAUFFRAY Thomas, CHAUFFRAY Pauline, Renault Clio, portrait PIERI Tom, BORDERIE Amandine, Renault Clio, portrait JUIF Styve, BIEGALKE Maxime, Renault Clio, portrait podium, portrait during the Rallye du Touquet 2022, 1st round of the Championnat de France des Rallyes 2022, from March 18 to 19 in Le Touquet, France – Photo Gregory Lenormand / DPPI

Rallye Le Touquet – Pas-de-Calais 2022 – Clio Trophy France Asphalte

  1. Thomas Chauffray — Pauline Chauffray 1h49’37’’9
  2. Tom Pieri – Amandine Borderie (J) +6’’9
  3. Styve Juif — Maxime Biegalke (J) +12’’2
  4. Yoan Corberand – Emeline Faivre +2’31’’9
  5. Jérémy Sarhy — Loïck André (J) +2’45’’8
  6. Louis Myr – Camille Flajolet (J) +3’02’’3
  7. Yann Clairay – Quentin Trochu +3’25’’5
  8. Sébastien Rambaud – Nicolas Febvre (J) +5’00’’7
  9. Guillaume Bonnet – Cédric Santini (J) +5’03’’1
  10. Nicolas Hebrard – Bastien Dumas +6’22’’1
  11. Calvin Lucas – Amandine Houry (J) +6’47’’9
  12. Pierre Paul Baltolu – Romain Buresi (J) +7’47’’4
  13. Charley Trevilly – Pierre Joly +8’00’’6
  14. Lander Dhaene – Joachim Wagemans (J) +8’23’’9
  15. Arthur Pelamourgues – Marine Pelamourgues (J) +10’04’’6
  16. Ugo Girardeau – Julien Bichon +10’13’’0
  17. Arthur Roché – Maxime Vilmot (J) +10’22’’7
  18. Éric Royère – Gilbert Dini (G) +10’45’’2
  19. José Javier Pérez – Alberto Espino (J) +11’18’’1
  20. Benjamin Hanquiez – Jean-Charles Huvelle +13’12’’8
  21. Marina Breuil – Mélanie Tendille (J, F) +14’23’’6
  22. José Da Cunha – Damien Lecable (G) +15’11’’7
  23. Sylvain Janny – Guy Mireille +16’17’’3
  24. Franck Giraud – Sylvain Guillaume +16’46’’2
  25. Élodie Gines – Lisa Tornior (F) +17’50’’4
  26. Capucine Ouvry – Éléonore Ouvry (J, F) +27’21’’6
  27. Jérôme Janny – Clément Gutierrez +34’21’’3
  28. Enzo Lucotte – Candice Desrayaud (J) +42’39’’7
  29. Benjamin Stirling — Florence Wehrey (J) +50’36’’8
  30. Karl Pinheiro – Sarah Filipe (J) +1h00’47’’2
  31. Patrick Magnou – Anthony Vilanova +1h00’53’’6
    Ab. Jean-Pierre Lejeune – Geneviève Arnavielhe (G)
    Ab. Romain Fostier — Ophelie Abchiche
    Ab. Laura Colombel – Clara Joly (F)
    Ab. Margot Dupuy – Clio Chambelland (F)
    Ab. Christophe Fontaine – Jérémy Pacaud (G)
    Ab. Théo Apchie – Aurélie Vedrine (J)
    Ab. Julien Anthérieu – Valérie Anthérieu (J)
    Ab. Gabriel Conti – Vanessa Robert (J)
    Ab. Delphine Libessart – Aurélie Delrue (G, F)
Partenaires
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires