Championnat de France France

Romain Di Fante fait coup double dans les Vosges

Romain Di Fante a su capitaliser sur la seule erreur commise par Thomas Chauffray pour prendre les commandes et s’envoler vers sa première victoire de la saison en Clio Trophy France Asphalte. Vainqueur du Rallye Vosges Grand Est devant Benjamin Stirling et Styve Juif, le Niçois s’empare de la tête du classement général et accentue son avance dans la catégorie Junior.

Victorieux de la première manche du calendrier deux semaines plus tôt au Touquet, Thomas Chauffray frappait fort d’entrée en remportant les trois spéciales du vendredi matin pour rentrer au parc d’assistance avec 10’’0 d’avance sur Romain Di Fante et 14’’8 sur Romain Fostier. En parallèle, les routes des Vosges piégeaient John Laroche dès l’ES1, mais aussi François Fraymouth, victime d’une plaque d’égout mal positionnée dans le redoutable test de Corcieux.

L’après-midi offrait également peu de répit, y compris pour certains prétendants à la victoire. Si Thomas Chauffray se montrait à nouveau le plus rapide dans l’ES4, Romain Fostier et Jonathan Grande devaient à leur tour renoncer tandis que d’autres, à l’instar de Maxime Braesch, devaient composer avec des crevaisons.

Relégué à 15’’5 du leader, Romain Di Fante inversait la tendance dans le deuxième passage dans Corcieux avant que Thomas Chauffray ne se retrouve coincé dans un fossé dans le dernier chrono du jour. Auteur du meilleur temps, Romain Di Fante héritait alors des commandes avec plus d’une minute d’avance sur Benjamin Stirling, régulier aux avant-postes, et un groupe composé de Styve Juif, Tom Pieri, Valentin Ascenzi et Maxime Braesch.

Samedi, la bataille pour la troisième marche du podium s’intensifiait sous l’impulsion de Maxime Braesch avant le retour au sommet de Romain Di Fante dans Pays d’Ormont, initialement prévue pour accueillir la Power Stage Jean Ragnotti. Celle-ci était toutefois neutralisée après les mésaventures de Valentin Ascenzi, puis décalée au test suivant. De retour après son abandon de la veille, Romain Fostier se montrait le plus rapide pour empocher le maximum de dix points bonus en jeu devant Thomas Chauffray, Maxime Braesch, Tom Pieri et Antoine Massé.

Dans la dernière boucle, Maxime Braesch repassait à l’attaque et profitait d’une crevaison de Tom Pieri pour lui ravir la quatrième position dans l’ES11 avant de revenir à 7’’4 du Styve Juif, mais celui-ci répliquait pour défendre son rang avec succès.

Auteur d’une prestation pleine de maturité, Romain Di Fante s’imposait au général avec 40’’4 d’avance sur Benjamin Stirling et 58’’1 sur Styve Juif, auteurs de leurs premiers podiums en Clio Trophy France Asphalte. Malgré la crevaison lui ayant coûté près d’une minute et demie vendredi, Maxime Braesch terminait quatrième devant Tom Pieri et Damien Mattei, auteur du meilleur temps dans l’ES14. Jérémy Sarhy complétait un top sept monopolisé par les pilotes Juniors en devançant Antoine Massé, Émilien Sanlaville et Bertrand Blondel la Rougery. Richard Paget l’emportait chez les Gentlemen, tout comme Sarah Filipe du côté des Féminines après la sortie de route de Margot Dupuy dans la dernière spéciale.

Grâce à son succès, Romain Di Fante s’empare des commandes du Clio Trophy France Asphalte avec dix-neuf points d’avance sur Thomas Chauffray. Quatre unités plus loin, Antoine Massé reste troisième tout en ne comptant plus qu’un avantage d’un point sur Styve Juif et deux sur Tom Pieri. Du côté des équipes, Europe Location conserve la tête face à Naudon Rallye Services et Fun Meca Sport tandis que Grands Moulins Auto prend les rênes du Challenge Réseau Renault. En parallèle, Thomas Anacleto a ouvert le palmarès du Challenge Philippe Bugalski en s’imposant avec sa Clio S1600.

Le prochain rendez-vous du calendrier mènera les concurrents du Clio Trophy France Asphalte et du Challenge Philippe Bugalski au Rallye Aveyron Rouergue Occitanie (8-10 juillet). Les équipages y boucleront la première moitié de saison avant une pause estivale jusqu’au Rallye Mont-Blanc Morzine (2-4 septembre).

Romain Di Fante : « C’était un rallye très long. Vendredi, nous avons adopté un rythme offensif sans pour autant prendre de risques. Nous avons vu dans les portions piégeuses que nous pouvions jouer devant, sans toutefois essayer comme l’objectif principal était de rester en tête parmi les Juniors. Les aléas du rallye ont fait que nous nous sommes retrouvés avec une minute d’avance au départ de la dernière étape. C’était quelque chose de complètement nouveau pour moi et la journée m’a paru interminable ! Depuis le début de l’année, j’ai effectué une grosse préparation sur la gestion de course et ce travail a enfin payé alors que j’aurais pu commettre des erreurs il y a encore peu. Ce week-end, Patrick et moi étions sans doute les plus réguliers et nous nous tournons déjà vers le Rouergue, où nous allons poursuivre notre travail dans ce sens pour garder notre ligne de conduite et continuer à remplir nos objectifs de victoire en Juniors. »


Clio Trophy France Asphalte 2021

  1. Romain Di Fante – Patrick Chiappe (J) 2h06’46’’0
  2. Benjamin Stirling – Florence Wehrey (J) +40’’4
  3. Styve Juif – Maxime Biegalke (J) +58’’1
  4. Maxime Braesch – Loick Andre (J) +1’21’’8
  5. Tom Pieri – Arnaud Dunand (J) +2’04’’9
  6. Damien Mattei – Marine Pelamourgues (J) +3’06’’5
  7. Jeremy Sarhy – Amélie Pierron (J) +4’09’’9
  8. Antoine Massé – Édouard Dubos +4’48’’0
  9. Emilien Sanlaville – Amaury Sanlaville (J) +5’08’’1
  10. Bertrand Blondel la Rougery – Yoann Raffaelli (J) +5’16’’1
  11. Tom Rensonnet – Renaud Herman (J) +5’44’’0
  12. Sacha Althaus – Lisiane Zbinden (J) +6’07’’3
  13. Sébastien Rambaud – Nicolas Febvre (J) +6’17’’9
  14. Richard Paget – Sebastien Poujol (G) +7’55’’1
  15. Yohan Saillat – Sylvain Kukulka +9’31’’5
  16. Jérôme Janny – Clement Gutierrez +11’00’’1
  17. Charley Trevilly – Corentin Dodard +12’04’’4
  18. Christophe Nosjean – Julien Sahraoui +16’19’’1
  19. Rodrigue Delassus – Thomas Lejosne +25’59’’8
  20. Sarah Filipe – Manon Hailloud (J/F) +35’21’’7
  21. Thomas Chauffray – Pauline Vaultier +3h08’25’’2
  22. Romain Fostier – Ophelie Abchiche +3h30’06’’0
    Ab. Margot Dupuy – Clio Chambelland (F)
    Ab. Jonathan Grande – Sandrine Guirado (J)
    Ab. John Laroche – Melvin Fraigne
    Ab. Valentin Ascenzi – Julien Tramaloni (J)
    Ab. Loïc Mattei – Laurent Magat
    Ab. Julien Pontal – Loan Biagetti (J)
    Ab. Francois Fraymouth – Romain Felicelli

(J) : Juniors
(G) : Gentlemen
(F) : Féminines

Classement général – Classement Power Stage – Classement Teams – Challenge Réseau Renault

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments