Humeur

Le Débriefing – Rallye Mont Blanc

C’est un superbe Rallye du Mont Blanc qui s’annonçait et il a tenu toutes ses promesses. Il y a beaucoup de choses à dire sur cette manche mais voici notre « débriefing » du Mont Blanc !

Les + :

  • Quentin Giordano : Alors au final il doit s’incliner face à Bonato mais quelle performance, le duel nous aura tenu en haleine tout le rallye. A toi à moi une superbe bagarre, une seconde place finale mais la victoire est pas loin on le sent et la progression n’est bien là.
  • Hugo Margaillan : Après un « shakedown » mouvementé il a su se reprendre pour faire un sans faute alors que dans le même temps Mathieu Franceschi y allait dès l’ES1, ça relance la 208 Rally Cup et la fin du Championnat va être superbe !
  • Cédric Robert : La saison passée on avait vu Manu Guigou avec l’Alpine, cette fois ci ce fut Cédric Robert, du grand Robert et pourtant la météo n’a pas aidé ! Une performance de haute lignée ! Bravo !
  • Loeb/Delecour/Panizzi : Ce rallye avait un petit air de « retour vers le futur » et sentait les belles années du mondial avec des fortunes diverses mais que c’est bon de voir ces noms dans la liste des engagés.
  • Le Clio Trophy : Alors si en 208 Rally Cup on se bat à deux ou trois du côté du losange ce fut une bagarre de tous les instants, des temps à la seconde entre quatre ou cinq voitures sur chaque spéciale ! Bravo c’est une superbe formule de promotion mise ne place avec une Clio Rally 5 très spectaculaire !

Neutre :

  • Eric Camilli : Ah ! On est frustrés, la bagarre à trois aurait été belle mais il perd encore plus d’une minute dans l’ES6, décidément Eric est malchanceux cette saison, trop et c’est dommage, il nous frustre car on aimerait voir à la bagarre sur chaque rallye.
  • Maxime Potty : Alors c’est une saison pour apprendre certes mais sur la saison il est à son onzième départ avec la Fiesta et pas un seul chrono qui marque… On voit peu d’évolution sur l’asphalte Française pour le jeune Belge.
  • Gilles Panizzi : Un retour discret trop discret ! On aurait aimé voir Gilles un peu plus dans le match mais il faut rouler et rouler dans ces R5 pour être performant… La seule chose qu’on aura lu sur ce retour ce fut Jessica James débarquée une semaine avant le départ, bref…

Les – :

  • La « Loebmania » : Qui va jusqu’à l’hystérie collective ! Alors certes il était de retour sur une 306 Maxi, il aurait pu aller chercher un magnifique podium mais de là à tomber dans une hystérie générale au point de même le prendre en photo entrain d’uriner ou de monter dans son hélicoptère nous laisse sans voix…
  • Les spectateurs de l’ES 8 : Que dire… Nul, lamentable, des débiles, des crétins, quelques soient les raisons ça n’a rien à faire dans ce sport ! Bref…
  • Le Delecour « bashing » : On aime ou on aime pas éternel débat sur François mais alors là ça dépasse tout. Et il est dépassé par Loeb (matériel pas le même aussi) et il a pas répondu au journaliste et il est pas sympa… Et, et et et on s’en fout en fait ! François est comme ça, il ne changera pas ! Il a 59 ans avec une âme de compétiteur et c’est comme ça ! Nous on l’aime et le revoir dans cette 306 Maxi ce fut que du bonheur !

La perf’ du week – end :

  • Kévin Bochatay : Alors certes il connait bien les routes du Mont Blanc, mais il rentre dans le top 8 après de grosses performances comme dans l’ES2, c’est une très belle performance au niveau national. Bravo.

La petite mention du jury :

  • Julien Saunier : On a beaucoup parlé de la performance de Cédric Robert, mais il y avait une autre Alpine volante celle de Julien Saunier qui réalise une très belle course pour se classer dans le top 20, bravo !

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires