Humeur

Le Débriefing – Rallye de Suède 2022 !

Les + :

  • Kalle Rovanperä : Ne nous y trompons pas c’est l’homme fort de ce début de championnat du Monde des Rallyes. Parfait au Monte Carlo derrière Loeb, Ogier et Breen, il marque encore une fois de gros points en Suède en remportant une magnifique victoire. Rapide et constant, Kalle Rovanperä marque les esprits et s’impose comme le leader de Toyota à la surprise.
  • Andreas Mikkelsen : C’est le Bonato du WRC2 ! A chaque fois qu’il sort c’est une victoire ou presque pour Andreas Mikkelsen qui malgré l’adversité impose son expérience et gagne, bravo !
  • Le Rallye de Suède : Enfin on retrouve un « vrai » Rallye de Suède avec de la neige, de la glace et des paysages magnifiques. On regrettera juste quelques spéciales qui se limitaient à de grosses lignes droites, on aurait aimé des parcours plus variés mais on va pas se plaindre après les quelques rallyes de Suède passés.
  • Esapekka Lappi/ : Il était attendu pour son retour en WRC et il a fait ce que l’on attendait de lui. Il termine à une très belle quatrième place. A la bagarre en début de rallye son manque de roulage a fait qu’il a perdu un peu le contact mais c’est une très belle performance pour lui.

Neutre :

  • Ott Tanak : Comment juger la performance de l’Estonien ? Au combat en début de course et second avant son abandon il aurait pu gagner mais serait – il allé au bout de la course, dur de juger Ott Tanak, on va dire que l’on attend la Croatie avant de se prononcer sur son réveil.

Les – :

  • Ford : Et c’est la mauvaise surprise de ce Rallye de Suède, après un Monte Carlo flamboyant, Breen et Greensmith sont rentrés dans le rang alors que Fourmaux est sorti par la petite porte. Entre apprentissage et soucis mécaniques, les « Puma » ont bien eu du mal !
  • Hyundai : Quel naufrage ! Entre « contre-performances » et soucis techniques les i20 Rally1 ont bien du mal, seul Neuville donne le change… Une chose est certaine c’est qu’il reste encore beaucoup de travail.

La petite mention du jury :

  • Thierry Neuville : Dans ce naufrage qu’est Hyundai en début de saison, il est le seul à surnager et se battre comme un beau diable qu’il est ! Il est admirable de combativité et de courage ! Bravo Thierry Neuville !
Partenaires
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires