Humeur

Le Débriefing – Rallye De Croatie 2022 !

Ce fut vraiment un beau rallye avec beaucoup de rebondissements qui font qu’on va avoir beaucoup de choses à dire sur cette troisième manche mondiale. Alors on va pas toujours être sympa mais c’est le propre des « Débriefings », allé c’est parti !

Les + :

  • Kalle Rovanperä : Comme en Suède, le jeune pilote Finlandais a été au dessus du lot ! Une crevaison dans l’ES11, un choix plus audacieux de Tanak le font repasser derrière, c’est pas grave la dernière ES est à l’image de son rallye et de son début de saison, il est au dessus ! Ne nous y trompons pas c’est l’homme fort de 2022 et de jeune loup il est en train de s’imposer au nez et à la barbe d’Evans comme le leader chez Toyota !
  • Yohan Rossel : Il a été magnifique en WRC 2 ! Il a dominé la classe de la tête et des épaules et la septième place finale sont une juste récompense pour Yohan qui a su piloter avec sa tête et passer entre les nombreux pièges de ce rallye si difficile ! Bravo, un seul mot bravo !
  • Ott Tanak : Et en voilà un retour qui fait plaisir car franchement depuis son titre et son passage chez Hyundai on cherchait le Tanak « version Toyota » qui nous plaisait tant. Il est enfin de retour alors certes sans la victoire mais il a montré tout son talent, allé Mr Tanak on se rendort pas pour le Portugal et on continue sur la lancée.
  • Le Rallye de Croatie : Entre les spéciales, les conditions et l’engouement ce rallye de Croatie est une réussite ! Des spéciales de folie, de la pluie, de la boue, bref le cocktail pour avoir à chaque spéciale sont lot de rebondissements jusqu’au dernier chrono ! Quel beau rallye !

Neutre :

  • Craig Breen : Alors il marque encore des points, il termine quatrième mais bon en parfait épicier ! C’est pas flamboyant et ça laisserait presque croire que la Puma est pas si bien née que ça et que c’est Sébastien Loeb qui était au dessus. Clairement il est là mais on attendait plus du chef de file Ford ! A voir et revoir et surtout plus saignant !
  • Takamoto Katsuta : la même chose que pour Breen, on l’attendait cette saison alors il est là mais ses courses sont ternes et sans performances notables. On attend plus de lui, il en est capable et il va falloir le montrer car le temps tourne pour Takamoto !

Les – :

  • Elfyn Evans : Entre sortie, pas de chance et contre performance c’est l’une des déceptions de ce début de saison ! Beaucoup de monde le voyait gagnant mais pour le moment il y est pas du tout et c’est la grosse déception si bien que Rovanperä est en train de s’imposer à lui comme le vrai leader de Toyota pourtant une fois de plus la Yaris est au dessus et il devrait être plus performant…
  • Adrien Fourmaux : Trois rallyes et deux sorties avec un abandon en Suède. L’apprentissage en WRC est dur très dur pour le jeune Français. Et le nombre de sortie de route est important, trop peut-être. Il va falloir arrêter l’hémorragie et finir un rallye. Le plus gros soucis ce sont les sorties trop importantes et on vient à se demander si la marche était pas trop haute et si c’était pas trop tôt pour lui de passer en WRC.
  • La retransmission TV : Alors certes la météo n’a pas aidé mais ce fut une catastrophe ! Entre coupures, caméras qui marchaient pas dans les voitures et le peu des caméra externes ce fut bien dur de dire que c’était une retransmission TV, ça relevait plus de la radio et heureusement que la bonne humeur de Bonato sauvait un peu les moments ! Bref on aura pas vu grand chose.

La petite mention du jury :

  • Thierry Neuville : Mais comment il fait ? Car entre galères, soucis mécaniques, pénalités à gogo et sortie dans la dernière il arrive encore a être là et sur le podium. Et sa Hyundai ne l’aide vraiment pas car au palmarès des pilotes qui ont eu le plus de soucis c’est lui qui a le scratch haut la main. t pourtant le pilote Belge garde le moral, se bat pour accrocher un podium comme un beau diable qu’il est ! On ne peut qu’être admiratif de Thierry Neuville !
  • Greensmith/Loubet : Ah ils ont gagné sur ce Rallye de Croatie ! Au nombre de crevaison ! Plus sérieusement on est heureux de revoir Pierre Louis Loubet dans une WRC avec le souris et voir que malgré les soucis il reprend du plaisir ! Pour Gus Greensmith, il nous offre l’image du week-end et malgré tout il a montré de belles choses entre deux crevaison.

Allé maintenant place au Portugal du 19 au 22 Mai avec le retour des deux compères qui vont se tirer la bourre cette fois ci sur la terre ! On en salive d’avance en espérant un Portugal à l’image du Monté Carlo pour Loeb et Ogier.

Partenaires
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires