os Verstappen fait ses débuts en rallye au Rally van Haspengouw et au South Belgian Rally
Belgique International

Jos Verstappen fait ses débuts en rallye au Rally van Haspengouw et au South Belgian Rally

Excellente nouvelle pour le Rally van Haspengouw, le South Belgian Rally, le Kroon-Oil Belgian Rally Championship et le rallye en général : Jos Verstappen a décidé d’effectuer son retour au volant et c’est en Belgique qu’il fera ses débuts en rallye. Jos Verstappen effectuera en effet sa première apparition officielle en rallye à l’occasion du Rally van Haspengouw, l’épreuve d’ouverture du Kroon-Oil Belgian Rally Championship, qui est programmée le 26 février. Au volant de la Citroën C3 Rally2 de DG Sport Competition, il sera également au départ du South Belgian Rally le 19 mars.

Ce qui a démarré pour Jos Verstappen comme un simple hobby est devenu un projet de plus en plus sérieux au fil du temps. Jos espérait disputer son premier rallye l’an dernier du côté d’Assen. Mais l’épreuve avait été annulée suite à la crise sanitaire. Dans trois semaines, le Néerlandais pourra enfin faire ses débuts en rallye au volant d’une Citroën C3 R5 (Rally2) préparée par l’équipe DG Sport Competition, avec à sa droite l’expérimenté copilote belge Kris Botson.

Jos est évidemment enthousiaste : « Je suis vraiment impatient et j’ai découvert que j’aime vraiment le rallye. Surtout en raison du caractère imprévisible de cette discipline. Je suis évidemment très motivé et je peux compter sur le soutien d’une équipe de pointe, mais je devrai avant tout trouver mes propres limites, avec l’aide de mon copilote. Même si je veux bien faire les choses, la raison qui me pousse à me lancer dans cette aventure du rallye, c’est parce que j’y prends du plaisir. »

L’ancien pilote de Formule 1 et vainqueur de la catégorie LMP2 aux 24 Heures du Mans possède peut-être une énorme expérience en circuit, mais il abordera le rallye, à 49 ans, dans la peau d’un rookie. Jos Verstappen sait naturellement que sa tâche ne sera pas simple.

« Le rallye, c’est surtout une question d’expérience. Et acquérir cette expérience sera le plus grand défi. Ce n’est en rien comparable avec ce que j’ai fait durant ma carrière en sport auto. Pour moi, tout est vraiment nouveau : la voiture, la méthode de travail, la rédaction et l’utilisation des notes, écouter le copilote et apprendre à connaître les spéciales. Les possibilités de reconnaître sont très limitées, et il faut être directement dans le coup tout en essayant d’éviter de prendre des risques inutiles, » poursuit Jos Verstappen.

Malgré toute son expérience au volant, il s’agit donc pour Jos Verstappen d’un énorme saut dans l’inconnu : « C’est donc vraiment un défi énorme et je ne m’attends pas à jouer devant. Naturellement, je vais faire de mon mieux, mais mon but est de prendre de l’expérience et surtout de faire un maximum de kilomètres. Je me sens bien au volant de ma Citroën et le plaisir est intense. Ce qui, pour moi, est le plus important. »

La deuxième manche du BRC, le South Belgian Rally, se déroulera le 19 mars. Ensuite, Jos Verstappen réfléchira au choix des rallyes qu’il disputera encore durant le reste de la saison. Avec certainement un programme mêlant épreuves du Championnat de Belgique des Rallyes et du Championnat du Monde des Rallyes (WRC).

Partenaires
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires