International WRC

Elfyn Evans : « Nous n’avons pas commencé l’année comme nous l’aurions voulu sur le premier rallye… »

Cette année, le Rallye de Suède s’est déplacé plus au nord à Umeå, la plus grande ville du nord de la Suède. Son emplacement est plus proche du cercle polaire arctique que de la capitale Stockholm, ce qui signifie que des conditions hivernales extrêmes sont plus probables. Les spéciales seront toutes inédites pour le WRC. Aussi pour le Galois Elfyn Evans il va falloir se reprendre et malgré un nouveau parcours taper fort car cette saison a mal débuté au Monte Carlo. Seul point positif pour lui, ce sera le premier rallye sans Sébastien Ogier !

Elfyn Evans : « Nous n’avons pas commencé l’année comme nous l’aurions voulu sur le premier rallye, mais le seul petit avantage est que notre position sur la route devrait être un peu meilleure pour la Suède. Nous voulons capitaliser là-dessus du mieux que nous pouvons et, comme toujours, faire du mieux possible. Avec tout ce qui est si nouveau, il y a eu beaucoup de choses différentes à essayer lors de nos tests sur la neige et la glace, mais dans l’ensemble, je me sens à l’aise – bien qu’il soit toujours difficile de dire exactement à quelle vitesse vous êtes sur cette surface parce que des choses comme la traction varier selon les conditions. Nous avons également regardé les vidéos des étapes fournies par l’organisateur, et elles ont l’air très rapides par endroits mais aussi avec des sections très étroites et techniques. »

Partenaires
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires