Marques Renault

Thomas Chauffray et Tom Pieri sacrés au sommet !

Vainqueur du quatrième rendez-vous du calendrier, Thomas Chauffray a poursuivi son grand chelem et s’est mathématiquement assuré le titre en Clio Trophy France Asphalte en s’imposant au Rallye Mont-Blanc Morzine devant Patrick Magnou et Styve Juif. Quatrième d’un top cinq extrêmement serré à l’arrivée, Tom Pieri scellait également sa position de meilleur Junior et se verra proposer un programme officiel en Championnat de France des Rallyes en 2023. Celui-ci sera opéré par l’équipe qui sera couronnée lors de la finale au Critérium des Cévennes (27-29 octobre).

87 SOUVIGNE Mike, FELKE Ann, Renault Clio RS Line Rally5, action during the Rallye du Mont-Blanc Morzine 2022, 6th round of the Championnat de France des Rallyes 2022, from September 8 to 10 in Morzine, France – Photo Damien Saulnier / DPPI

Avec un plateau record de plus de cinquante équipages, le Clio Trophy France Asphalte promettait un spectacle haletant et toutes les promesses étaient tenues avant le coup d’envoi des débats !

Thomas Chauffray arrivait à Morzine avec la possibilité d’être sacré avant même la fin de saison. Comme cinq autres concurrents, le leader du trophée écopait toutefois d’une pénalité de dix secondes avant le départ pour un excès de vitesse lors des reconnaissances. Deuxième de l’ES1 derrière Patrick Magnou, le pilote Europe Location chutait alors au neuvième rang à 11’’4. Loin d’être abattu, il remportait les deux tests suivants pour s’emparer des commandes au terme d’une matinée rendue difficile par les choix cornéliens de pneumatiques apportés par la météo.

Plus sec, l’après-midi voyait Valentin Ascenzi se mêler aux avant-postes avec un premier scratch avant que Thomas Chauffray ne sorte vainqueur d’une ES5 extrêmement disputée puisque les quatre premiers se tenaient en moins d’une seconde après plus de dix kilomètres d’action. Exceptionnellement navigué par Anthony Hamard ce week-end, Thomas Chauffray récidivait dans l’ES6 et l’ES7 pour boucler la première étape avec un avantage de 11’’3 sur Patrick Magnou et 14’’2 sur Styve Juif. Derrière, Valentin Ascenzi, Tom Pieri et le nouveau venu Julien Deslauriers bataillaient également à coups de dixièmes de seconde.

Avec le titre en vue, Thomas Chauffray laissait Tom Pieri et Julien Deslauriers se partager les premiers scratches du samedi matin avant de hausser le ton quand cela était nécessaire pour aborder la boucle décisive avec 3’’2 d’avance. Suite à la neutralisation de l’ES12 et l’attribution de temps forfaitaires à la quasi-intégralité du plateau, la Power Stage Jean Ragnotti lui permettait même de prendre le maximum de points bonus entre Morzine et Montriond-le-Lac.

Libéré de toute pression, Thomas Chauffray franchissait la dernière spéciale pour sceller sa victoire avec 12’’0 de marge sur Patrick Magnou et 13’’1 sur le Junior Styve Juif. Quatrième, Tom Pieri devançait Julien Deslauriers, cinquième à 24’’5 du vainqueur pour sa première apparition. Benjamin Barnouin se classait sixième devant Romain Fostier, Yann Clairay et Nicolas Hebrard alors que Jérémy Sarhy se hissait dans le top dix dans les derniers kilomètres du parcours. Dix-septième à l’arrivée, Mike Souvigné s’offrait son deuxième succès consécutif dans la catégorie Gentlemen tandis qu’Élodie Gines s’imposait chez les Féminines.

Toujours invaincu cette saison, Thomas Chauffray est donc mathématiquement assuré de remporter le titre en Clio Trophy France Asphalte, mais il devra se présenter au départ de la finale pour être officiellement sacré. Deuxième du trophée, Tom Pieri faisait également le nécessaire pour se garantir la première place parmi les Juniors et se voir proposer un programme officiel en 2023. Celui-ci sera opéré par la structure qui sera sacrée chez les équipes, à savoir Europe Location, 3P Racing by BHR ou Sébastien Loeb Racing Bardahl… Réponse à l’issue du Critérium des Cévennes (27-29 octobre) !

PIERI Tom, BORDERIE Amandine, Renault Clio RS Line Rally5, portrait during the Rallye du Mont-Blanc Morzine 2022, 6th round of the Championnat de France des Rallyes 2022, from September 8 to 10 in Morzine, France – Photo Damien Saulnier / DPPI

Rallye Mont-Blanc Morzine 2022 – Clio Trophy France Asphalte

  1. Thomas Chauffray – Anthony Hamard 1’58’30’’8
  2. Patrick Magnou – Matthieu Belhacène +12’’0
  3. Styve Juif – Maxime Biegalke (J) +13’’1
  4. Tom Pieri – Amandine Borderie (J) +22’’1
  5. Julien Deslauriers – Amandine Brunel +24’’5
  6. Benjamin Barnouin – Enzo Mahinc (J) +1’26’’6
  7. Romain Fostier – Ophélie Abchiche (J) +1’54’’8
  8. Yann Clairay – Quentin Trochu +3’12’’0
  9. Nicolas Hebrard – Bastien Dumas +3’40’’2
  10. Jérémy Sarhy – Loïc Declerck (J) +3’43’’2
  11. Louis Myr – Camille Flajolet (J) +3’45’’0
  12. Sébastien Rambaud – Nicolas Febvre (J) +4’07’’0
  13. Yannick Francisci – François-Marie Ghelardini (J) +4’10’’2
  14. Pierre Paul Baltolu – Gilles Cler (J) +4’27’’7
  15. Tristan Pieri – Alizée Pottier (J) +5’23’’2
  16. Loïc Pautou – Tom Benedetto +5’30’’4
  17. Mike Souvigné – Ann Felke (G) +5’37’’4
  18. Jérôme Janny – Clément Gutierrez +5’50’’8
  19. Enzo Beschet – Pierrot Rousselet (J) +6’14’’5
  20. Élodie Gines – Lisa Tornior (F) +6’24’’5
  21. Margot Dupuy – Clio Chambelland (F) +6’50’’9
  22. Florian Picchioni – Sarah Filipe +7’26’’3
  23. Calvin Lucas – Amandine Houry (J) +7’59’’5
  24. Medhi Oddoux – Julien Giroux (J) +8’08’’9
  25. Julien Anthérieu – Eddy Jabeneau +8’12’’9
  26. Nicolas Favre – Sébastien Garnier +8’15’’3
  27. Arthur Roché – Quentin Proust (J) +8’44’’8
  28. Allison Viano – Mallaury Sola (J,F) +8’49’’0
  29. Jérôme Bonnefoy – Martial Liechty +9’04’’1
  30. Matthieu Suzzarini – Sony Postel +9’45’’8
  31. Maxence Passaquet – Michel Damian (J) +11’06’’7
  32. Franck Giraud – Sylvain Guillaume +11’07’’4
  33. Mathieu Bonche – Florian Chardon (J) +11’11’’0
  34. Sylvain Janny – Mireille Guy +11’16’’1
  35. Gabriel Conti – Vanessa Robert (J) +11’37’’2
  36. Charlotte Olea – Cécile Pages (J,F) +11’43’’1
  37. Steve D’Angelo – Mathieu Coppa +13’11’’9
  38. Alexander Ernst – Jan-Eric Bemmann (J) +13’44’’1
  39. Jean-Pierre Lejeune – Geneviève Arnavielhe (G) +14’09’’6
  40. Patrick Favre – Clément Certano (G) +15’16’’7
  41. Kévin Duc – Séverine Chamiot-Maitral (J) +31’09’’3
    Ab. Ugo Girardeau – Julien Bichon +16’39’’5
    Ab. Dominique Patenotte – Romain Gandre (G)
    Ab. Benjamin Stirling – Antoine Paque (J)
    Ab. Éric Royère – Gilbert Dini (G)
    Ab. Sébastien Duriez – Sébastien Jeannin (G)
    Ab. Valentin Ascenzi – Corentin Silvestre (J)
    Ab. Yoan Corberand – Emeline Faivre
    Ab. Alex Duc – Yann Duc (J)
    Ab. Enzo Lucotte – Manon Deliot (J)
    Ab. Guillaume Bonnet – Cédric Santini (J)
Partenaires
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires