International WRC

Mads Østberg : « Quelle sensation incroyable! »

Mads Østberg et Torstein Eriksen ont conclu leur quatrième victoire dans la catégorie de l’année à l’ACI Rally Monza pour devenir champions du monde WRC2 en C3 R5, tandis que Marco Bulacia et Marcelo Der Ohannesian ont terminé en deuxième place du championnat du monde WRC3.

Organisé pour la première fois dans le cadre du Championnat du Monde des Rallyes et disputé sur les routes autour du célèbre circuit, l’ACI Rally Monza de cette année a promis de fournir un défi sans précédent. Le fait qu’elle ait eu lieu le premier week-end de décembre a rendu l’événement encore plus imprévisible, compte tenu du temps résolument hivernal dans le nord de l’Italie. Les équipages ont eu des conditions très difficiles à affronter, notamment de la neige et de la pluie.

Ayant déjà remporté trois manches du WRC2 (Monte-Carlo, Suède et Estonie) avec la PH Sport C3 R5, Mads Østberg et Torstein Eriksen ont décroché leur quatrième victoire cette année pour sceller un premier titre mondial richement mérité avec Citroën. C’était juste la récompense d’une saison très solide, passée en grande partie parmi les premiers. Troisième à l’issue de la première étape de vendredi, l’équipage norvégien a excellé dans les conditions extrêmes samedi, prenant la tête sur la neige avec deux victoires d’étape. Ils sont restés en pole position jusqu’à l’arrivée, malgré les enjeux élevés.

Didier Clément, responsable course client, Citroën Racing

« Le titre mondial RC2 brillamment remporté par Mads Østberg et Torstein Eriksen et la deuxième place du championnat du monde WRC3 pour le jeune prometteur Marco Bulacia conclut ce qui a été une saison de réalisations, de victoires et de titres pour notre C3 R5. Je suis très fier de ce résultat collectif car il est dû au travail acharné des équipes de développement, des pilotes, des copilotes et des équipes engagées dans ces voitures. Nos sincères félicitations à Mads qui a réalisé une superbe saison. C’est un pilote de haut niveau, avec qui toute l’équipe aime vraiment travailler. Nos félicitations vont également à Yoann Bonato, qui est l’un des architectes de cette success story. »

Mads Østberg, champion du monde WRC2 avec la C3 R5

« Quelle sensation incroyable! Je suis vraiment content, d’autant plus que ce fut un week-end si difficile, avec tant de hauts et de bas tout au long de l’année. Nous étions vraiment les outsiders du championnat mais nous avons gagné grâce à la persévérance et grâce à l’excellent travail de développement effectué sur la C3 R5. Toute l’équipe, à la fois chez Citroën Racing et PH Sport, a fait un travail incroyable tout au long de la saison pour arriver là où nous en sommes maintenant!« 

Bernard Piallat, responsable de l’équipe PH Sport

« Evidemment, je suis ravi du résultat, d’autant plus que c’était loin d’être acquis. Il s’agit du sixième titre mondial de PH Sport sur Citroën, avec la victoire de Mads s’ajoutant à celles de Sébastien Loeb en 2001, Dani Sola en 2002, Sébastien Ogier en 2008, Robert Kubica en 2013, Stéphane Lefebvre en 2014. L’équipe, comme d’habitude, a fait un travail extraordinaire tout au long de la saison et les améliorations apportées par Citroën Racing ont également porté leurs fruits. Tout a bien fonctionné. Ce week-end n’a pas été différent, avec de bonnes informations météo fournies par Météo France et un excellent travail effectué par les équipes de glace, dans des conditions très difficiles.« 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires