ERC International

Laurent Pellier remporte la manche du Championnat d’Europe Junior au Rally di Roma Capitale !

Le pilote Opel Laurent Pellier remporte la manche du Championnat d’Europe Junior au Rally di Roma Capitale. Avec sa troisième victoire de la saison, le Français reprend la tête du JERC au classement. La seule Opel Corsa Rally4 engagée n’a laissé aucune chance à la forte concurrence internationale

Avec une victoire écrasante au Rally di Roma Capitale, Laurent Pellier (27 ans, Bonneville) dans l’Opel Corsa Rally4 a repris la tête du championnat JERC que la malchance lors de la dernière manche du Championnat d’Europe en Lettonie lui avait temporairement coûté. Au classement général du Championnat d’Europe Junior, le Français aux 97 points compte désormais six points d’avance sur l’Espagnol Oscar Palomo en Peugeot 208 Rally4 après quatre des six manches. Cela donne à l’ADAC Opel Rally Junior Team sa première balle de match lors de l’avant-dernière manche de la saison au Barum Czech Rally Zlín en République tchèque fin août.

Pellier et sa copilote Marine Pelamourgues (24 ans, Sébazac-Concourès) ont d’abord adopté une approche quelque peu prudente de l’exigeante course-poursuite sur asphalte à l’intérieur et à l’extérieur de la capitale italienne. « Le plus important pour nous était de trouver un bon rythme et de garder le contact avec les premiers sans prendre trop de risques au départ », expliquait le premier champion de l’ADAC Opel e-Rally Cup.

Mais dès samedi après-midi, l’Opel junior ne laissait plus aucun doute quant au commandement de l’épreuve italienne du JERC et prenait la tête pour la première fois à l’issue de la sixième spéciale. Surtout dans les deux « étapes royales » (ES9 et ES11), couvrant chacune 32,3 kilomètres, le duo français a pris plus de dix secondes aux poursuivants les plus proches et a finalement signé son neuvième meilleur temps d’étape dans la « Power Stage » finale (ES13). Au final, Pellier/Pelamourgues sur la seule Opel Corsa Rally4 du plateau l’ont emporté avec 42,0 secondes d’avance sur l’équipage Renault Mabellini/Lenzi et 1’44,5 min sur Daprà/Guglielmetti sur une autre Clio Rally4. Les anciens leaders du JERC, Palomo/Moreno, étaient quatrièmes.

« En fait, je ne peux pas dire grand-chose sur ce rallye, tout s’est parfaitement déroulé », a commenté Pellier, qui a également remporté le classement ERC4 en parallèle. « L’équipe nous a une fois de plus donné une Corsa Rally4 en parfait état de fonctionnement et Marine a fait un travail sans faute dans le bon siège comme d’habitude. Pouvoir piloter ce grand rallye devant des fans italiens enthousiastes et même gagner était un pur plaisir Le fait que nous ayons repris la tête du championnat JERC nous place en bonne position pour les deux dernières manches. Cependant, nous ne ferons pas l’erreur de ne penser qu’à remporter le titre dès le début du Barum Rally. »

Le directeur d’Opel Motorsport, Jörg Schrott, a également témoigné d’une « réaction impressionnante à la mésaventure en Lettonie » à son duo de pilotes français : « Laurent et Marine ont prouvé qu’ils ne se laissaient pas perturber par quelque chose comme ça. prudemment puis attaqué avec tant d’assurance à partir du samedi après-midi que la concurrence n’a finalement eu aucune chance. récompense pour l’équipe Stohl, qui a entièrement reconstruit la voiture après l’accident en Lettonie et l’a amenée en Italie en parfait état. Félicitations à toute l’équipe ! Notre direction pour les deux dernières manches du JERC en République tchèque et à Chypre est claire . »

Partenaires
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires