Marques Peugeot

Hugo Margaillan vainqueur de la 208 Rally Cup et du titre U29 !

Les redoutables spéciales du Massif des Maures devaient décider du nom du vainqueur de la 208 Rally Cup 2021. Sur des routes qu’ils connaissent bien, Hugo Margaillan et sa copilote Laëtitia Marsault n’ont pas tremblé pour s’imposer sur leurs terres et remporter un titre qui les mène dans l’habitacle d’une C3 Rally2 pour 2022.

 Arrivés en leaders de la catégorie U29, Hugo Margaillan et Laëtitia Marsault (CHL Sport Auto) devaient aller chercher quelques points supplémentaires pour valider définitivement le titre en U29 face au duo Sébastien Lanquetin-Jofrey Courtet (CHL Sport Auto). Une mission qui paraît simple, mais qui peut s’avérer délicate sur les difficiles spéciales du Rallye du Var.

 Parti dans un mode de gestion de course, Hugo Margaillan profitait de sa connaissance du terrain pour se déjouer des pièges présents sur la route. Auteur du scratch dès la première spéciale, le local de l’étape s’installait définitivement en tête dès la quatrième spéciale. Dès lors, Hugo Margaillan et Laëtitia Marsault géraient parfaitement leur course pour rentrer à Sainte-Maxime en vainqueurs de la 208 Rally Cup. Ils rejoignent ainsi Réhane Gany (U24) et Armand Fumal (Gentlemen) au palmarès de la saison 2022.

 Obligés de réaliser une course parfaite pour espérer remporter le titre, Sébastien Lanquetin et Jofrey Courtet jouaient régulièrement dans le Top 5 avant d’être victimes d’une crevaison qui leur ôtait tout espoir de titre. L’équipier de Margaillan au sein de l’équipe CHL Sport Auto était victime d’une sortie de route dimanche matin, mais il pouvait se consoler avec une prometteuse deuxième place finale en U29.

 Lucas Darmezin et Enzo Mahinc (Darmezin Sport Auto) découvraient les redoutables routes varoises. L’équipage trouvait le bon compromis entre attaque et prise de risque limitée pour s’installer d’entrée dans le Top 3. Le binôme profitait des déboires de leurs adversaires pour prendre la deuxième place, synonyme de victoire en U24, sa meilleure performance de la saison.

 Les Juniors Thibaud Cellier et Louis Constant faisaient une entrée en matière remarquée dans le 208 Rally Cup. Copiloté par Mathieu Coppa, Constant se hissait vite dans le haut de la feuille de temps avant de prendre provisoirement la première place. Le jeune pilote se faisait piéger dans la spéciale de Pignans samedi matin. A la lutte pour la deuxième place avec son copilote Kévin Bruyère, Thibaud Cellier tapait une corde en fin de rallye et ne pouvait pas concrétiser une bonne performance d’ensemble.

 Pénalisés par un problème technique lors de la première étape, Réhane Gany et Franck Le Floch (Rossel Compétition) remontaient dans la hiérarchie tout le long du rallye avec des Top 3 et des scratchs qui leur permettaient de terminer le Rallye du Var à la troisième place de la 208 Rally Cup. Le Champion U24 2021 peut maintenant se concentrer sur 2022 avec un programme dans la « Cup » au sein de l’équipe du Lycée Saint-Vallier, en partenariat avec Stellantis Motorsport.

Vainqueur de la Classe RC4 au Monte-Carlo 2021 avec la 208 Rally4, Nicolas Latil, copiloté par Benoît Manzo, retrouvait le « best seller » de la compétition client de Peugeot Sport sur les spéciales du Rallye du Var où il faisait son retour après huit ans d’absence. Le pilote des Hautes-Alpes trouvait rapidement un bon rythme qui lui permettait de terminer le rallye au pied du podium, après notamment plusieurs deuxièmes temps en fin de course.

 Le pilote Peugeot en FIA World Endurance Championship (WEC), Loïc Duval a découvert ce week-end le Rallye du Var au volant de la 208 Rally4. Copiloté par Gwenola Marie, Duval prenait la mesure d’une voiture et d’une discipline qu’il découvrait. Une fois lâché sur le circuit du Luc, hôte de l’ES 8, le vainqueur des 24 Heures du Mans et Champion du monde d’Endurance signait un deuxième temps qui démontrait toute sa pointe de vitesse.

 Fidèle à sa réputation, le Rallye du Var a confirmé son statut d’épreuve sélective avec des routes délicates à appréhender et des conditions météorologiques changeantes, soit un véritable casse-tête pour les pilotes et les équipes de la 208 Rally Cup. Les routes varoises démontraient un peu plus l’efficacité et la fiabilité de la 208 Rally4.

 La saison 2021 s’étant conclue avec de très beaux champions, il est maintenant l’heure de se tourner vers 2022. La grosse nouveauté est donc l’arrivée d’une deuxième voiture, l’Opel Corsa Rally4 aux côtés de la 208 Rally4 pour former la toute nouvelle Stellantis Motorsport Rally Cup. Sportivement la réglementation reste stable avec un calendrier mixte composé d’épreuves terres et asphalte et des coûts d’engagement similaires à 2021. D’autres nouveautés seront dévoilées prochainement.

ILS ONT DIT…

Didier Clément, Responsable de la Compétition Clients Peugeot Sport : Après une saison 2020 tronquée en raison de la pandémie de la Covid-19, la Peugeot 208 Rally Cup a connu une très belle saison avec la 208 Rally4 qui a démontré son niveau de performance sur la terre comme sur l’asphalte. Nous avons eu un niveau très relevé tout au long de l’année avec de belles bagarres à tous les niveaux. Hugo Margaillan a su être efficace sur tous les terrains et il va maintenant avoir le plaisir de piloter la C3 Rally2 en Championnat de France. Enfin, je suis très heureux de vous présenter en 2022 la toute nouvelle Stellantis Motorsport Rally Cup qui réunira la Peugeot 208 Rally4 et l’Opel Corsa Rally4.

Jean-Marc Vinatier, Responsable de la 208 Rally Cup : « Nous attendions tous le Rallye du Var avec impatience, il allait nous permettre de connaître le nom du vainqueur de la 208 Rally Cup. C’est Hugo Margaillan qui décroche le titre pour continuer ainsi dans la lignée de tous nos champions dans notre formule de promotion. Hugo a démontré qu’il était un excellent pilote en réalisant une très belle saison. Hugo rejoint donc Réhane Gany (U24) et Armand Fumal (Gentlemen) au palmarès de la 208 Rally Cup 2021. Nous travaillons d’ores et déjà avec Hugo pour élaborer son programme en 2022 avec la C3 Rally2. Les pilotes ont passé un rallye très difficile sur le plan sportif et humain avec deux grosses sorties qui ont perturbé l’ensemble des concurrents. Nous nous tournons vers 2022 avec un calendrier de six épreuves et une mixité terre et asphalte. La grosse nouveauté est l’arrivée d’une deuxième marque dans la Cup, Opel avec la Corsa Rally4 qui rejoint la 208 Rally4. Nous conservons la même réglementation sportive avec des dotations dans les trois catégories. Je vous donne donc rendez-vous en 2022. »

Loïc Duval, pilote Peugeot en Championnat du monde d’Endurance : « La 208 Rally4 est saine et facile à prendre en main. Dès les premiers kilomètres lors de la séance d’essai organisée avec le Lycée Saint-Vallier, je me suis senti à l’aise. C’est une adaptation facile pour une première découverte avec de très bonnes sensations derrière le volant. L’environnement du rallye est totalement différent de celui du circuit. C’est un autre univers, il y a beaucoup d’arbres, de ravins et des routes abimées. Dans ces conditions, la polyvalence de la 208 Rally4 est un réel atout. Le meilleur moment de ce week-end reste incontestablement mon deuxième temps dans la spéciale disputée sur circuit samedi après-midi, le meilleur temps m’échappe pour 1/10e, c’est le rallye ! Je remercie sincèrement Peugeot Sport et Lycée Saint-Vallier d’avoir pu me permettre de découvrir cette belle discipline qu’est le rallye. Je suis monté en puissance tout le week-end malgré des conditions météo difficiles samedi avec une bonne performance dans l’ensemble. Félicitations à tous les pilotes et les équipes de la 208 Rally Cup qui sont impressionnants dans une discipline qui ne laisse pas le droit à l’erreur. »

Hugo Margaillan, Vainqueur de la 208 Rally Cup : « C’est formidable, j’ai dû faire tellement de sacrifices pour arriver à décrocher ce titre, cela récompense tout le travail que nous avons fourni ces dernières années. Je vais avoir la chance de prendre le volant de la C3 Rally2 en Championnat de France en 2022, c’est une très belle opportunité que l’on ne peut pas avoir si vous ne passez pas par la 208 Rally Cup. Nous avons été réguliers sur l’ensemble de la saison, mais j’ai encore beaucoup à apprendre et je suis conscient du step à franchir. J’ai la chance de bénéficier d’un véritable tremplin, je ne vais pas laisser passer ma chance. »

208 Rally Cup Rallye Rallye du Var

1. Margaillan-Marsault (208 Rally4) 2h24’08’’8

2. Darmezin-Mahinc (208 Rally4) à 2’36’’

3. Gany-Le Floch (208 Rally4) à 3’13’’8

4. Latil-Manzo (208 Rally4) à 3’56’’4

5. Bangui-Augé (208 Rally4) à 5’30’’6

Classements 208 Rally Cup France 2021

U29

    H. Margaillan-L. Marsault (CHL Sport Auto) 102 pts

    S. Lanquetin-J. Courtet (CHL Sport Auto) 72 pts

    M. Franceschi-L. Baud (PH Sport by Minerva Oil) 56 pts

     P. Almeida-H. Magalhaes (Sarrazin Motorsport) 42 pts

    S. Taveneau (PH Sport by GT2i) 24 pts

U24

    R. Gany-F. Le Floch (Rossel Compétition) 95 pts

    L. Darmezin-E. Mahinc (Darmezin Sport Auto) 65 pts

     C. Munster-L. Pascaud (BMA) 53 pts

     N. Bangui-V. Augé (Enjolras Racing) 51 pts

    P. Dalmasso. F. Curcio (Pit Stop) 39 pts

    C. Lucas-A. Houry (Trajectoire Racing) 36 pts

    H. Louvel-J.R. Villani (CHL Sport Auto) 32 pts

Gentlemen

    A. Fumal-G. Brion (Burton Racing) 79 pts

    B. Casiado Tastu-B. Micheli (Chazel Technologie) 70 pts

    S. Kawana-C. Derousseaux (Sarrazin Motorsport) 35 pts

    R. Lézeau-L. Boudaud (Lézeau Compétition) et V. Leduc-L. Perez (Pit Stop) 20 pts

    F. Roussel-J. Divoux (Express Sport Auto) 12 pts

Partenaires
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires