Grégoire Munster devient le plus jeune vainqueur d'une manche du Championnat de Belgique !
Belgique International

Grégoire Munster devient le plus jeune vainqueur d’une manche du Championnat de Belgique !

À l’occasion de l’East Belgian Rally, quatrième manche du Kroon-Oil Belgian Rally Championship, Grégoire Munster a remporté sa toute première épreuve du Championnat de Belgique. Au volant de la Hyundai i20 Rally2 officielle, le jeune fils de Bernard Munster a remporté à 22 ans seulement la 15e édition de l’East Belgian Rally, disputé ce samedi dans les Cantons de l’Est. Un succès, le premier, impressionnant !

« Je n’ai douté que quelques secondes », souriait le double Champion de Belgique Junior à l’arrivée de ce rallye : « J’ai entamé la dernière boucle avec une avance de 9″6. Mais dans la spéciale de Bütgenbach, j’ai fait un tout-droit sur un freinage glissant et perdu 4″6, ce qui a réduit quasiment de moitié notre avance sur Adrian Fernémont. En parvenant dans le chrono suivant, dans Amel, à devancer à nouveau Adrian de 2″, je savais que je ne devais plus m’inquiéter. Je suis resté calme dans l’obscurité. C’est fantastique », savourait Grégoire Munster, qui s’imposait au final avec 3″5 d’avance sur Adrian Fernémont.

Le pilote Skoda était partagé entre les sentiments : « J’ai tout donné, mais Grégoire a été trop fort durant toute la journée. Et j’ai peut-être laissé s’échapper quelques secondes ce matin. Pas dans les courbes rapides, mais dans les virages lents, où je n’étais pas assez précis. Le niveau est tellement élevé en Kroon-Oil BRC que la différence se fait au niveau des petits détails. »

Ghislain de Mevius terminait au troisième rang, ce qui lui permet de conserver la tête du championnat. Un bon résultat pour lui donc après une semaine compliquée : « Nous avons changé le moteur vendredi juste avant le départ après un souci lors des essais, et les réglages du différentiel n’étaient pas bons puisque je souffrais vraiment de patinage à la sortie des courbes. Dans ces conditions, je peux être satisfait de cette troisième place », concluait Ghislain de Mevius.

Vincent Verschueren terminait ce rallye à la quatrième place après avoir dû disputer 8 des 12 spéciales avec des soucis de moteur. La Volkswagen Polo GTI terminait même la dernière boucle en « Road Mode ». Mais Vincent Verschueren possédait une avance suffisante sur la Skoda de Sébastien Bedoret, qui terminait cinquième après avoir lâché 1’45 » dans une crevaison au matin, dans la spéciale d’Amel. À l’issue de cette même spéciale, Cédric Cherain devait d’ailleurs renoncer à la suite d’une double crevaison. Quant à Kris Princen, il sortait de la route en début de deuxième boucle sur sa Citroën C3 Rally2 alors qu’il était en pleine bagarre pour le podium.

Âgé de 26 ans et habitant Weywertz, Tobias Brüls était le « Best of the Rest » au volant de la Skoda Fabia Rally2 de l’équipe CRT. Le pilote membre du club organisateur, l’AMC Sankt-Vith, terminait sixième juste devant Romain Delhez, autoritaire vainqueur de la catégorie GT avec sa Porsche 997 GT3. Le Top 10 était complété par Harry Bouillon sur sa Ford Fiesta Rally2 et les deux principaux animateurs de la M Cup, Loïc Pirot, qui remportait à 36 ans sa première victoire en M Cup avec une avance minime sur Franky Boulat.

En Historic, personne n’a pu rivaliser avec Rainer Hermann, le vétéran de Saint-Vith, âgé de 63 ans, qui avait loué une BMW M3 E30 pour l’occasion. En Junior BRC, Thibault Mazuin remportait sa première victoire après l’abandon de Jonas Dewilde.

Le prochain rendez-vous du Kroon-Oil Belgian Rally Championship est fixé dans deux semaines, les 8 et 9 octobre, à Jambes, à l’occasion du Rallye de Wallonie.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires