Marques Renault

Chauffray vainc Pieri d’un souffle à Antibes !

Déjà victorieux pour une poignée de secondes au Rallye Le Touquet – Pas-de-Calais, Thomas Chauffray et sa copilote Pauline Chauffray ont récidivé ce week-end à l’issue d’une bataille exceptionnelle au Rallye Antibes Côte d’Azur. Fort d’une avance d’un dixième de seconde avant la dernière spéciale, le duo s’est finalement imposé pour 1’’2 face aux Juniors Tom Pieri – Amandine Borderie et Benjamin Stirling – Florence Stirling après plus de 210 kilomètres d’action sans répit au volant de Clio Rally5

Quarante équipages étaient présents dans les Alpes-Maritimes pour la deuxième manche du Clio Trophy France Asphalte, une étape marquant le grand retour de Renault sur les routes redoutables du Rallye Antibes Côte d’Azur.

Si Tom Pieri se montrait le plus véloce d’un shakedown disputé sous une chaleur écrasante vendredi, Valentin Ascenzi était le plus rapide dans la première spéciale de l’épreuve. Délogé par Tom Pieri après le premier passage dans le col de Bleine, le natif de Cagnes-sur-Mer répliquait dans le troisième test pour retrouver le parc d’assistance avec 3’’7 d’avance sur Tom Pieri et 5’’3 sur Thomas Chauffray. Poursuivant sur sa lancée en début d’après-midi, l’enfant du pays voyait néanmoins ses espoirs de victoire s’envoler en sortant de la route dans la répétition de Col de Bleine – Le Mas – Aiglun. Fort de son scratch, Tom Pieri héritait alors de la première place, mais Thomas Chauffray lui subtilisait dans la foulée pour installer un duel qui allait progressivement crescendo.

Repassé en tête samedi soir après la courte super-spéciale organisée dans les rues d’Antibes, Tom Pieri abordait la deuxième étape avec quatre dixièmes d’avance sur son rival tandis que Styve Juif complétait le podium provisoire à dix secondes. Derrière, Patrick Magnou, Louis Constant et Benjamin Stirling restaient placés en embuscade.

Tom Pieri frappait le premier dimanche en devançant Thomas Chauffray de deux dixièmes dans l’ES8, mais celui-ci répondait immédiatement tandis que Styve Juif partait à la faute et cédait la troisième position à Patrick Magnou. Ce dernier poursuivait sur sa lancée en s’offrant le maximum de dix points bonus en jeu sur la Power Stage Jean Ragnotti sur les routes mythiques de La Bollène – Col de Turini – Peïra-Cava, mais une crevaison mettait fin à ses espoirs dans le test suivant. Pendant ce temps, Tom Pieri reprenait la première place pour six secondes sur Thomas Chauffray malgré une belle chaleur sur deux roues !

Dans une boucle finale sous haute tension, Thomas Chauffray repassait à l’offensive. Vainqueur des ES12 et ES13, Thomas Chauffray devait composer avec la réplique de Tom Pieri dans le deuxième passage de La Bollène – Col de Turini – Peïra-Cava. Les deux hommes abordaient alors la spéciale décisive en étant séparés d’un dixième de seconde seulement. Malgré la pression de son jeune adversaire, Thomas Chauffray conservait son sang-froid pour signer le scratch et sceller sa victoire avec 1’’2 d’avance après plus de 210 kilomètres d’action à couper le souffle.

Le podium était complété par Benjamin Stirling tandis que Louis Constant perdait gros en sortant de la route dans les ultimes kilomètres. Patrick Magnou héritait ainsi du quatrième rang devant les nouveaux venus Yannick Francisci et Benjamin Barnouin. Septième, Pierre Paul Baltolu s’offrait son meilleur résultat dans le trophée en précédant Jérémy Sarhy, Louis Myr et Guillaume Bonnet.

La bataille était tout aussi somptueuse chez les Féminines. Première leader, Margot Dupuy répondait à l’offensive d’Élodie Gines, passée en tête dans l’ES5, pour aborder l’étape finale avec six dixièmes d’avance sur sa rivale et huit secondes sur Marina Breuil. À nouveau délogée par sa plus proche poursuivante dans la première spéciale du jour, Margot Dupuy reprenait son bien dans le test suivant avant de creuser l’écart pour s’imposer avec une marge de 41’’8 sur Élodie Gines et 1’59’’0 sur Marina Breuil. Enfin, Éric Royère signait son deuxième succès de l’année en dominant la catégorie Gentlemen du départ à l’arrivée.

Fort de sa deuxième victoire en deux rallyes, Thomas Chauffray augmente son avance au classement général, mais les écarts restent aussi serrés que dans les spéciales puisque le Junior Tom Pieri n’accuse que seize points de retard. Chez les équipes, Europe Location conserve la première place pour cinq unités face à 3P Racing by BHR tandis que Grands Moulins Auto creuse l’écart en Challenge Réseau Renault. Dans le même temps, Patrick Magnou prend les rênes du Trophée Power Stage Jean Ragnotti pour une unité face à Thomas Chauffray grâce à son scratch dans l’ES10.

La troisième étape du Clio Trophy France Asphalte aura lieu au Rallye Aveyron Rouergue Occitanie (7-9 juillet) pour un rendez-vous déjà crucial dans la course au titre !

Thomas Chauffray : « Nous avons toujours envie de gagner, mais je m’étais convaincu que ce n’était pas jouable à Antibes en raison de ma méconnaissance du terrain. Il y a des rallyes plus faciles à appréhender que d’autres et celui-ci s’annonçait difficile. Nous étions venus avec l’objectif de faire d’Antibes notre joker, à savoir essayer d’être bien placés pour tenter d’inscrire un maximum de points. Finalement, nous étions dans le match et la bagarre avec Tom et Amandine a été extrêmement dure. Dès que nous prenions l’avantage, il répondait instantanément, y compris lorsque nous enchaînions les meilleurs temps. Nous avons abordé la dernière spéciale avec un dixième d’avance, mais cela aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre. Ils sont grandement à féliciter et nous avons eu le même rythme tout au long du week-end. Je pense que la différence s’est faite samedi dans l’ES6 et dimanche dans les deux passages dans Levens. Au final, c’est un vrai résultat avec la victoire et de gros points dans la Power Stage, mais aussi un joker intact. Je suis confiant pour la suite, car Antibes était le seul rallye du calendrier que je ne connaissais pas encore ! »

34 PIERI Tom, BORDERIE Amandine, Renault Clio RS Line, full action during the Rallye Antibes Côte d’Azur 2022, 3rd round of the Championnat de France des Rallyes 2022, from May 19 to 22 in Antibes, France – Photo Bastien Roux / DPPI

Rallye Antibes Côte d’Azur 2022 – Clio Trophy France Asphalte

  1. Thomas Chauffray – Pauline Chauffray 2h30’51’’0
  2. Tom Pieri – Amandine Borderie (J) +1’’2
  3. Benjamin Stirling – Florence Stirling (J) +2’14’’2
  4. Patrick Magnou – Anthony Vilanova +3’53’’7
  5. Yannick Francisci – Lisa Marie Vinciguerra (J) +4’45’’1
  6. Benjamin Barnouin – Lionel Avon (J) +5’31’’2
  7. Pierre Paul Baltolu – Lucas Bellotti (J) +5’45’’9
  8. Jérémy Sarhy – Loïck Declerck (J) +6’03’’1
  9. Louis Myr – Camille Flajolet (J) +6’25’’1
  10. Guillaume Bonnet – Cédric Santini (J) +7’07’’6
  11. Sébastien Rambaud – Alexis Maillefert (J) +7’38’’9
  12. Éric Royère – Gilbert Dini (G) +8’13’’9
  13. Yoan Corberand – Emeline Faivre +8’27’’8
  14. Patrice Spitalier – Nicolas Spitalier (J) +8’55’’3
  15. Margot Dupuy – Clio Chambelland (F) +10’04’’8
  16. Élodie Gines – Lisa Tornior (F) +10’46’’6
  17. Enzo Lucotte – Candice Desrayaud (J) +11’46’’1
  18. Marina Breuil – Tomi Perret (J, F) +12’03’’8
  19. Mathieu Bonche – Pierre Boiron (J) +12’11’’4
  20. Matthieu Suzzarini – Sonny Postel +12’33’’0
  21. Florian Picchioni – Mélodie Bellavarde +13’06’’5
  22. Allison Viano – Serena Simonpieri (J, F) +14’19’’2
  23. Arthur Roché – Julie Faure (J) +14’50’’9
  24. Calvin Lucas – Amandine Houry (J) +15’19’’2
  25. Franck Giraud – Sylvain Guillaume +15’32’’8
  26. Théo Apchie – Aurélie Vedrine (J) +23’50’’3
  27. Maxence Passaquet – Michel Damian (J) +41’39’’3
  28. Sylvain Janny – Mireille Guy +58’51’’0
  29. Elias Dehni – Rony Maroun (J) +1h09’54’’1
    Ab. Louis Constant – Mathieu Coppa (J)
    Ab. Paulin Valet – Fabien Barale (J)
    Ab. Styve Juif – Maxime Biegalke (J)
    Ab. Yann Clairay – Gilles De Turckheim
    Ab. Sarah Lattion – Charlène Greppin (J, F)
    Ab. Dominique Patenotte – Romain Gandre (G)
    Ab. Valentin Ascenzi – Corentin Silvestre (J)
    Ab. Arthur Pelamourgues – Bastien Pouget (J)
    Ab. Nicolas Hebrard – Bastien Dumas
    Ab. Jean-Pierre Lejeune – Geneviève Arnavielhe (G)
    Ab. Romain Fostier – Ophelie Abchiche
Partenaires
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires