Championnat de France France

Championnat de France Asphalte : Les forces en Présence !

L’ouverture du Championnat de France Asphalte, toujours programmée du 8 au 10 avril au rallye du Touquet-Pas-de-Calais promet d’être animée. Avec la présence de 36 Rally 2, Yoann Bonato et Benjamin Boulloud vont avoir une concurrence bien affûtée et extrêmement motivée à l’idée de les déloger de leur statut de leader du Championnat. Qui sont donc les plus sérieux concurrents pour cette saison ?

36 Rally 2 au départ du Touquet !

Il faut déjà remarquer que la Citroën C3 est devenue la référence en France sur le Championnat. Avec onze voitures au départ, la marque Française est la plus représentée cette saison devant la Fiesta et la Fabia. Si la Polo fait de la résistance, la Hyundai i20 est sur le déclin avec seulement trois concurrents engagés et il devient urgent que la remplaçante arrive sur le marché pour relancer la marque coréenne.

La victoire pour le Touquet s’annonce ouverte mais quelques équipages se détachent et sont ainsi favoris. Bien évidemment, le duo CHL Sport Auto, vainqueur en 2020 et triple Champion de France, aura à cœur de prouver une fois de plus leur domination sur le Championnat. Engagés sur la même auto, Mathieu Arzeno associé à Romain Roche, Jean-Baptiste Franceschi qui repart avec Florian Haut-Labourdette et les pigistes de luxe Yohan Rossel qui aura pour l’occasion Alex Coria à ses côtés et Nicolas Ciamin, vainqueur en 2019 avec Yannick Roche, sont tous capables de remporter le rallye. Il faut également prendre en compte l’investissement de M-Sport à travers l’engagement d’une Fiesta Rally 2 pour Quentin Gilbert et Christopher Guieu, fidèles à TM Compétition et qui ne repartent pas cette saison pour faire de la figuration. L’objectif est le titre et le duo cher à Thomas Anacleto met toutes les chances de son côté pour y parvenir en multipliant les séances d’essais.

Toujours performant mais souvent malchanceux, William Wagner reste fidèle à Kevin Millet et la C3. Il faudra sans aucun doute compter sur eux pour jouer les trouble-fêtes cette saison. Pas de changement non plus pour Quentin Giordano, qui repart avec le Sarrazin Motorsport et Kevin Parent à bord de la Polo. Chaussé cette saison de pneus Michelin, ils seront à armes égales avec leurs concurrents directs.

Un invité de luxe particulièrement à l’aise quand les conditions climatiques sont difficiles pourrait créer la surprise. L’engagement de Nikokay Gryazin sur la Côte d’Opale est une bonne nouvelle et s’il parvient à canaliser sa fougue, il sera certainement en mesure de rééditer sa performance du Var 2019 quand il avait devancé Bonato et Sarrazin sur le podium final.

Avec la présence également de l’ancien Champion de France Terre Jordan Berfa associé à Franck Bonhomme et de Gilles Panizzi au volant de la i20 mais également d’outsiders comme les habitués du Championnat Eric Mauffrey-Kevin Bronner, Patrick Rouillard-Guilhem Zazurca rejoint dans le clan des Fabia par Kevin Bochatay-Marine Delon sans oublier les Polo de Ludovic Gal-Geoffrey Combe et Pierre Ragues-Julien Pesenti, il est bien difficile d’établir un pronostic pour cette première manche de ce millésime 2021 qui s’annonce passionnant.

Clio Trophy France continue d’attirer les foules.

Du côté des Formules de Promotion, le Clio Trophy France continue d’attirer les foules. Avec 46 inscrits, le Trophée organisé par Renault Sport est un véritable succès. Sur cette épreuve, le titre 2020 se jouera entre les deux Juniors Romain Di-Fante, qui retrouve Patrick Chiappe à ses côtés et Anthony Fotia, toujours associé à Didier Sirugue. Mais le leader Guillaume Canivenq, copiloté par Bastien Dumas aura son mot à dire tout comme les habitués des Coupes de Marque Rémi Jouines-Valentin Augé, Romain Fostier-Ophélie Abchiche et Antoiné Massé-Marc Haddad. Concernant les autres favoris, comment ne pas citer Thomas Chauffray, leader au Cœur de France jusqu’à la dernière spéciale. Avec sa copilote Pauline Vaultier, nul doute que l’équipage Europe Location sera aux avant-postes sur ce profil de route. Enfin, notons la présence de Julien Pontal et Loan Biagetti, transfugent du Championnat de France Junior tout comme Bertrand Blondel la Rougery-Matthieu Coppa et Damien Mattei-Romain Garel, déjà présents en 2020.

Championnat de France Junior qui repart pour une énième saison avec la Fiesta R2J.

Du côté du Championnat de France Junior qui repart pour une énième saison avec la Fiesta R2J, le lauréat Rallye Jeunes Thibaud Cellier qui fera équipe avec Marine Pelamourgues découvrira l’ensemble des épreuves de la saison. Mais deux favoris se dégagent pour le titre : Florent Todeschini, qui s’associe à Alexia Desnoyer ainsi que Tom Vanson-Antoine Brulé. Sur cette première manche, Louis Myr et Camille Flajolet seront également à surveiller tout comme le redoublant Rallye Jeunes Terence Callea, resté fidèle à Alexis Maillefert. Enfin, parmi les outsiders, Florian Bouchonneau-Corentin Silvestre, Romain Durand-Guillaume Mercoiret, Jordan D’agostino-Matthieu Belhacene et Lucas Aymard-Simon Galvain auront certainement leur mot à dire.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires