ERC International

Yoann Bonato : « cela nous donne évidemment des idées pour la suite… »

Moins de vingt-quatre heures après leur victoire au Rallye Cœur de France, Yoann Bonato et Benjamin Boulloud s’envolaient vers le Portugal pour prendre part à leur première course en ERC (Championnat d’Europe). Au terme d’une épreuve rendue extrêmement difficile par les conditions météorologiques, le duo CHL Sport Auto prenait une magnifique deuxième place face aux meilleurs pilotes de ce championnat international !

« Avant même le départ, c’était déjà une grande satisfaction de pouvoir prendre part à une manche du Championnat d’Europe cette saison, grâce notamment au soutien de notre équipe, de Citroën Racing et de Michelin Motorsport. Même s’il est évident que lorsque l’on se retrouve engagé sur un rallye c’est rarement pour faire de la figuration, là il faut avouer que nous partions dans la totale inconnue avec un nouveau rallye et une nouvelle concurrence.

Dès les premières spéciales, nous étions contents de pouvoir jouer aux avant-postes. Maintenant, deux gros défis allaient nous attendre : la météo, totalement instable, et un rallye très long et exigeant avec pas moins de 18 spéciales ! L’équipe CHL Sport Auto et l’équipe Michelin Motorsport ont été mises à contribution sans relâche pendant les deux jours de course avec un vrai casse-tête pour trouver les bons réglages et les choix des pneumatiques. En dix huit spéciales, nous n’avons jamais connu deux spéciales consécutives avec les mêmes conditions. Je dois avouer que dans la voiture, c’était du sport aussi pour rester dans le match et que je pense m’être fait plus de frayeurs en un rallye que depuis 3 ans au volant de la C3 !

Malgré tout cela, on se présente au départ de la dernière spéciale avec neuf dixièmes d’avance sur le troisième et trois secondes de retard sur le leader, après une course un peu folle ! Pouvoir gagner une course au niveau européen n’arrive pas tous les jours donc nous avons une fois de plus tout donné, au prix de dernières chaleurs, mais cela n’aura pas suffit pour l’emporter. Cependant, on conserve notre deuxième place et on permet à Citroën Racing de faire le doublé et à Michelin de placer une voiture sur le podium ! C’est donc une expérience ultra positive pour nous tous, pour l’équipe et cela nous donne évidemment des idées pour la suite ! A suivre… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *