Peugeot Pilotes

Vincent Leduc : Génération 106…

Dès qu’on parle de Kit-car ou de « maxi », ces noms évoquent chez les passionnés de rallye, des sons, des souvenirs et des voitures devenues légendaires. Mais comment ne pas parler de la Peugeot 106 Maxi sans évoquer Vincent Leduc qui en fut l’un de ses meilleurs ambassadeurs. Pilote aussi spectaculaire que rapide, il aura tout connu de la Peugeot 106 ! Du volant en passant par la « Kit-Car » et enfin la « maxi » retour sur la carrière de Vincent Leduc…

A l’issue d’une première saison 93 où il se distingue avec sa R5 GT Turbo à la faveur de quatre rallyes internationaux, Vincent intègre la « Coupe Clio », l’espace d’une course, au « Rallye du Var ». Sans la moindre expérience de la voiture, il décroche la victoire, à la surprise générale, dans la formule de Promotion la plus convoitée du moment.

L’année suivante, Vincent inaugure le « Volant 106 Peugeot » et se bat aussitôt pour la victoire en catégorie » Junior » jusqu’à l’ultime épreuve où les caprices de la mécanique en décident autrement. Il termine second. C’est donc en toute logique qu’il repart dans le « Volant 106 » pour la saison 95 avec la ferme intention de remporter le « Volant Junior ». Le pari est gagné et Vincent se voit propulsé au statut de Pilote Officiel Peugeot pour trois épreuves du championnat de France 1ère division au volant d’une 106 Kit Car. Le Magazine Échappement lui propose la nomination « Jeune Espoir » pour la deuxième année consécutive et la Fédération Française Automobile l’intègre à l’Équipe de France Espoir 96.

1996 : LA CONFIRMATION

En 1996, Vincent se hisse dans la peau d’un pilote officiel de Rallye. Dès la première épreuve (Rallye Grasse Alpin), il se met en valeur en prenant la 6ème place scratch et remporte sa classe. Sortie de route au Tour de Corse (erreur de choix de pneus) après avoir réalisé le meilleur temps des 106 Kit Car dès la première spéciale. Vient ensuite le Rallye du Rouergue. Là, Vincent est intouchable, il remporte la classe et se hisse à la 6ème place du scratch. A l’issue de cette saison, Peugeot Sport lui accorde la faveur exceptionnelle de lui confier le volant de la 306 Maxi, voiture championne de France (et quelle voiture !), l’espace de trois séances d’essai. Le Ministère de la Jeunesse et des Sports lui attribue la distinction de « Sportif de Haut Niveau ».

1997 : L’ANNEE DE TOUS LES ESPOIRS…

Maintenant soutenu par la Direction Régionale Peugeot Aquitaine – Midi Pyrénées, Vincent passe à l’échelon supérieur en disposant de la toute nouvelle 106 Maxi de Peugeot Sport. Les caractéristiques impressionnantes de cette auto devraient lui permettre d’occuper un rôle de premier plan en championnat de France 1ère division et de remporter des épreuves de 2ème division ou nationales. Après avoir étrenné avec succès la 106 Maxi lors du Rallye Montagne Noire, Vincent va réaliser une superbe saison, dans la foulée de la précédente. Cette saison a connu deux temps forts : le premier podium en Championnat de France à la Ronde Cévenole et l’impressionnante remontée lors du Rallye du Rouergue (après une erreur le premier soir) pour décrocher la 5ème place finale.

« Ainsi s’achève la belle année 1997 avec le légitime sentiment que Vincent se doit d’aller plus loin. Malheureusement, le chemin menant au professionnalisme étant compliqué, Vincent n’a pu réaliser son rêve… »

PALMARÈS

  • 1993 – Début en rallye sur R5 GT Turbo 1er de la Coupe Clio au Rallye du Var
  • 1994 – Volant 106 Peugeot- 4 victoires du Volant 106 Junior – 2ème Junior Nominé pour jeune espoir 1995 du magazine Echappement
  • 1995 – Vainqueur du Volant 106 Peugeot Junior (6 victoires du classement Junior / 2 victoires « scratch ») Nominé pour jeune espoir 1996 du magazine Echappement
  • 1996 – Pilote Officiel Peugeot Sport (106 Kit Car)
    – Grasse Alpin : 6ème scratch
    – Rouergue : 6ème scratch Membre de l’équipe de France espoir
  • 1997 – Pilote Officiel Peugeot Sport (106 Maxi) – 9ème du Championnat de France des Rallyes
    – Montagne noire : 7ème scratch (une des premières apparitions de la 106 Maxi en course)
    – Ronde Cévenole : 3ème scratch (premier podium de la 106 Maxi)
    – Rouergue : 5ème scratch
    – Cévennes : 9ème scratch Membre du club équipe de France – Promu sportif de Haut Niveau
  • 1998 : Volant Peugeot
  • 1999 : Rallye du Rouergue – Peugeot 306 S16 (27 ème)
  • 2018 : Rallye Régional de Saint-Geniez-d’Olt – Hyundai i20 R5 (4 ème) – Rallye Aveyron Rouergue – Occitanie – Hyundai i20 R5 (9 ème)
  • 2019 : Rallye Régional du Pays Rignacois – Peugeot 208 R2 (3 ème) – Rallye Aveyron Rouergue – Occitanie – Peugeot 208 R2 (25 ème)
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments