International WRC

Superbe début de saison pour Nicolas Ciamin…

Pour un coup d’envoi réussi, c’en est un ! Ce week-end, Nicolas Ciamin et Yannick Roche ont fait un excellent usage de la Citroën C3 R5 DG Sport Compétition en décrochant la 2ème place dans la catégorie WRC3, non sans aligner pas moins de 4 scratches en 16 spéciales. Traditionnellement délicat, le Rallye de Monte-Carlo a été fidèle à son image, contraignant l’équipage français à un exercice de gestion dont il s’est parfaitement acquitté.

« Je suis bien sûr ravi de ce résultat, quand bien même ce Monte-Carlo n’a vraiment pas été simple, commente Nicolas Ciamin. Très vite, on s’est retrouvé à la 2ème place en WRC3, avec trop de retard sur le très expérimenté Eric Camilli, et beaucoup d’avance sur nos autres concurrents. Dans ces conditions-là, il faut pouvoir gérer, et nous avons dû le faire assez vite. La question dans ce cas est toujours de savoir comment attaquer tout en conservant une marge de sécurité. Surtout sur un parcours aussi délicat. Si l’on excepte une crevaison et du temps perdu derrière un autre concurrent en pleine spéciale, tout s’est passé à la perfection. Merci à l’équipe DG Sport Compétition pour le travail abattu durant cette semaine, mais aussi pour l’ambiance chaleureuse. Et cap sur le Portugal… »

Dans les rangs de DG Sport Compétition, on se félicite du bulletin parfait rendu par Ciamin et Roche… « C’était d’autant plus compliqué que pour nous, ce Monte-Carlo a rapidement tourné à l’exercice de gestion, confirme Alain Georges, Rally Manager du team belge. Si l’on excepte notre choix de pneus hasardeux en vue de la dernière boucle de samedi, tout était parfait. Nicolas et Yannick ont parfaitement respecté le tableau de marche, ce qui signifie qu’ils attaquent la saison avec une très bonne dynamique. Nous étions ici pour prendre de gros points au championnat, malgré la qualité du plateau en WRC3, et la mission est allègrement accomplie. »

C’est au Portugal, du 21 au 24 mai, que DG Sport Compétition retrouvera la compétition WRC3… « Une épreuve sur terre que nous allons bien préparer, poursuit Alain Georges. Il y aura des séances de tests, mais aussi un rallye d’entraînement. L’objectif est que Nicolas et Yannick puissent aborder ce nouveau challenge avec un maximum d’atouts. En attendant, champagne ! »

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments