International WRC

Sébastien Ogier : « La seule chose que nous puissions faire, c’est regarder vers l’avenir… »

Quand ça veut pas, ça veut pas, une première alerte s’était déclaré durant le week – end avec un changement de roue rapide d’Ogier et de son copilote Julien Ingrassia qui leur a permis de terminer la première étape du jour en conservant la deuxième place du général. Malheureusement, ils ont dû se retirer du rallye sur l’ES11 en raison d’un problème lié au moteur. Sébastien Ogier est désormais deuxième au classement des pilotes, 18 points derrière Evans.

Sebastien Ogier (FRA) Julien Ingrassia (FRA) of team Toyota Yaris WRC Toyota Gazoo Racing WRT is seen racing at special stage Dacta during the World Rally Championship Turkey in Marmaris, Turkey on September 19, 2020 // Jaanus Ree/Red Bull Content Pool //

Sébastien Ogier : La première étape de ce matin a été vraiment difficile comme prévu. Il y avait des rochers et des trous partout, beaucoup de poussière donc nous ne pouvions pas vraiment voir où nous allions, et nous avons dû nous arrêter et changer une roue. Puis dans la seconde passe, je ne sais pas ce qui s’est exactement passé, mais nous avons commencé à perdre de la puissance et malheureusement nous n’avons pas pu aller plus loin. Nous savons que ce rallye est un peu une loterie et nous n’avons certainement pas choisi les bons numéros ce week-end. Je ne pouvais rien faire à ce sujet et la seule chose que nous puissions faire, c’est regarder vers l’avenir. Parfois c’est comme ça dans le sport automobile et nous devons accepter que la chance n’était pas avec nous et passer à la suivante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *