Belgique International

Sébastien Bedoret : « Nous sommes prêts ! »

Malgré une petite récréation aux Legend Boucles @ Bastogne, Sébastien Bedoret et Thomas Walbrecq sont affamés de compétition. « J’ai repris les entrainements en karting depuis quelques semaines et je trépigne d’impatience », raconte le protégé de ŠKODA Belgique. « Thomas et moi sommes prêts pour entamer la saison. Même si je sais que nous ne sommes pas les seuls ! »

À l’aube de cette cuvée 2020, le Championnat de Belgique des Rallyes s’annonce en effet comme l’un des plus disputés. « Je m’attends à une terrible bagarre à chaque fois, avec 7 ou 8 équipages qui peuvent jouer la victoire sur la plupart des terrains », poursuit Thomas, le copilote. « Ce championnat sera plus relevé que jamais et il faudra être concentré tout au long de la saison. Être performants à chaque fois, éviter les erreurs, marquer de gros points… Il n’y a que comme ça que nous pourrons jouer le titre national, qui est notre objectif cette année. »

Pour ce faire, le jeune duo de ŠKODA Belgique se retrouvera dans un contexte idéal. « Nous sommes restés fidèles à l’équipe SXM, qui a fait un super boulot l’an dernier », poursuit Sébastien. « Cette continuité est un avantage car nous avons l’habitude de travailler ensemble. Nous avons eu l’occasion de découvrir la ŠKODA FABIA Rally2 Evo à la fin de la saison dernière et j’ai senti au Condroz que je commençais peu à peu à faire corps avec elle. Il y a encore du travail, mais je suis confiant et convaincu de son niveau de performance. »

Pourtant, au moment d’aborder ce samedi 29 février le Rally van Haspengouw, première épreuve de la saison, Sébastien se montre prudent. « L’an dernier, c’est au Haspengouw que nous avions été les moins performants », explique-t-il. « Nous avons évidemment essayé de comprendre pourquoi, mais je ne partirai avec la victoire comme seul objectif. Je veux bien débuter la saison en marquant d’emblée des points et je serais déjà content si nous montons sur le podium samedi soir, comme nous l’avions fait en 2019. »

Pour préparer ce premier rendez-vous, Sébastien et Thomas bénéficieront de deux jours de tests avec les conseils toujours aussi avisés de Freddy Loix, leur coach. Ce sera l’occasion de peaufiner encore quelques réglages et de se remettre dans le rythme de la compétition. Sans changer ce qui fonctionne déjà. « Nous sommes de mieux en mieux calés avec notre système de notes », précise Thomas. « Il évolue encore par petites touches ici ou là, mais Sébastien se sent à l’aise avec lui. Le Haspengouw n’est peut-être pas le rallye le plus compliqué de la saison, mais pourtant nous avons vu l’an dernier qu’il n’est pas si simple de se battre tout devant. Il y a plein d’endroits où l’on peut perdre une fraction de secondes et, au final, l’addition est importante. On verra en fonction des conditions, mais il faudra probablement être à bloc dès le début et être concentré à 100%. Mais je suis d’accord avec Seb : nous sommes prêts ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *