International WRC

Sean Johnston avec Saintéloc Racing au Rallye Monte-Carlo !

Sean Johnston Rally va continuer son apprentissage au niveau mondial et sera pour la troisième fois au départ du Monté Carlo. Effectivement, il sera au départ de l’épreuve monégasque dans la C3 Rally2 du Saintéloc Racing. Le pilote américain retrouvera la Citroën C3 Rally2 stéphanoise, toujours alignée en catégorie WRC2, à l’occasion du Rallye Monte-Carlo.
Sean Johnston poursuivra son implication en Championnat du Monde des Rallyes WRC en 2022 toujours sous la bannière Saintéloc Racing, pour une quatrième saison commune avec les troupes emmenées par Vincent Ducher. Une belle marque de fidélité de la part du Californien de 31 ans, qui a trouvé depuis quatre ans dans la structure française, l’environnement parfait pour gravir les échelons du rallye international.

Issu du sim-racing et du circuit, Sean s’était tourné vers les épreuves rallye en 2018, d’abord en Opel Adam Cup, avant de rejoindre Saintéloc l’année suivante, d’abord en Peugeot 208 R2, puis en Citroën C3 R5. Des routes du Championnat d’Europe des Rallyes ERC au Mondial au WRC3, puis en WRC2 l’an passé, l’Américain a su progresser à chaque rallye et durant chaque saison, empochant notamment le Rallye Monte-Carlo en catégorie RC4 en 2020.
Largement rompu au pilotage de la Citroën C3 Rally2, Sean Johnston, copiloté par Alex Kihurani, a décroché deux Top 5 en WRC2 l’an passé pour sa première saison dans la catégorie et cherchera à poursuivre sa progression en Championnat du Monde en 2022, en s’engageant au Rallye Monte-Carlo (20-23 janvier).

Sean Johnston : « Je suis impatient de commencer la saison au Monte-Carlo dans quelques semaines. C’est une épreuve que nous avons disputée ces deux dernières années avec Saintéloc et ce qui est bien quand on pilote pour une équipe française pour ce rallye, c’est que la préparation est toujours excellente. Nous avons des essais prévus et Saintéloc a beaucoup d’expérience sur cette épreuve. C’est toujours une grande aide, et je sais que le rallye sera bien préparé. Évidemment, 2020 a été un défi et nous n’avons qu’une demi-saison avec la Covid-19 en 2021. Il s’agissait aussi de se remettre de la Covid-19 en début d’année, et nous avons eu le gros accident en Estonie, avec la reconstruction de la confiance en fin de la saison. Nous allons commencer cette saison en bien meilleure forme et voir si nous pouvons construire une vraie dynamique et une vraie confiance. Nous sommes impatients de commencer cette saison, de travailler avec Thomas (Breton) et avec les mécaniciens. Nous avons une excellente relation avec Saintéloc et nous pouvons avoir confiance dans le fait que le matériel est d’un très très haut niveau. Nous n’avons pas encore finalisé le contrat pour le reste de la saison, mais je pense qu’il y a une très bonne chance de régler cela et je suis excité de continuer à construire sur ce que nous avons entrepris ces dernières années. J’ai le sentiment que nous avons investi beaucoup de temps et d’énergie dans ce partenariat, alors continuer à aller de l’avant est une bonne idée et je suis impatient de voir ce que nous pouvons faire ensemble. »

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires