International WRC

Plus de voitures d’usine pour la FIA mais pas que des WRC…

Yves MATTON le patron « Rallye » à la FIA a pris la parole sur le site officiel WRC et force est de constater que pour la FIA aussi les WRC sont devenues trop chères et que l’avenir se conjugue sur les catégories WRC2 et au WRC3 pour attirer les constructeurs.

Avec la fuite de Citroën et Skoda c’est une hémorragie qui vient de commencer au niveau mondial et la FIA entre dans un plan sur 5 ans pour faire revenir les constructeurs à travers d’autres catégories que les WRC…

20 voitures d’usine de façon permanente à travers le WRC, WRC2 et WRC3

« Nous visons cette moyenne qui serait sans précédent de manière régulière en WRC », a-t-il déclaré. « C’est notre objectif au cours des cinq prochaines années. Je crois que nous rêverions tous de parler de vingt World Rally Cars au départ, mais nous mettons pas à pas les outils en place pour avoir vingt voitures. Je sais qu’il s’agit d’un long processus lorsque l’on parle de cinq ans, mais il s’agit de la seule façon d’y parvenir. En ce sens, les changements apportés au WRC2 et au WRC3 sont vraiment importants. »

Plus de flexibilité, faire revenir les privés afin que les constructeurs puissent vendre…

« Nous savons que certains constructeurs sont intéressés pour en vendre », a-t-il ajouté. « Nous savons aussi que certains font preuve de plus de flexibilité pour trouver des privés qui pourraient les faire rouler. Ce ne seront pas des nouvelles voitures. Elles proviendront de la génération actuelle [depuis 2017], mais avec une homologation légèrement plus ancienne. Nous travaillons sur ce sujet et cela fait sens de mettre ces voitures sur le marché. »

Pas moins de WRC en 2020 qu’en 2019… (Pour le coup on a un gros doute…)

« Il est trop tôt pour tirer une conclusion définitive sur le nombre de voitures que nous verrons sur les rallyes », a conclu le Belge. « Mais je ne crois pas que nous verrons moins de World Rally Cars au départ qu’en 2019. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *