International WRC

M-Sport alignera trois Fiesta R5 au Monté Carlo !

L’équipe Ford World Rally de M-Sport alignera trois Ford Fiesta R5 MkII à moteur EcoBoost au Rallye Monte-Carlo de la semaine prochaine avec Adrien Fourmaux, Rhys Yates en WRC 2 et « PEDRO  » en WRC 3.
 
Faisant ses débuts sur la scène mondiale l’année dernière, Fourmaux et le copilote belge Renaud Jamoul ont ramené leur Fiesta R5 à la maison avec une impressionnante deuxième place dans la catégorie WRC 2. Yates a terminé le Monté Carlo au pied du podium avec le légendaire copilote français Denis Giraudet et participera cette année aux côtés du Gallois James Morgan.

Adrien Fourmaux (WRC 2) a déclaré: «Le Rallye Monte-Carlo est l’un des événements les plus difficiles du calendrier. Chaque année, la météo représente un défi de taille et le rallye est célèbre pour ses conditions difficiles et les merveilleuses histoires qu’il crée chaque année. Il est important de faire le bon choix de pneus. Mais parfois, vous aurez le pire choix pour la première étape et le meilleur choix pour les deux suivantes. Ce sont des compromis pour trouver les meilleures options. Avant mes débuts en rallye il y a trois ans, je suis venu ici et c’est aussi là que j’ai fait mes débuts au Championnat du Monde des Rallyes FIA l’année dernière c’est donc un endroit vraiment spécial pour moi. L’année dernière, à mes débuts, nous avons terminé deuxième en WRC 2 et dixième au classement général. Cette année, j’ai plus d’expérience et je veux me battre pour le podium et pourquoi pas ma première victoire de catégorie ! Quoi qu’il arrive, c’est une grande opportunité pour moi et j’ai vraiment hâte de faire partie de cette grande équipe donc un grand merci à tout le monde chez M-Sport, la Fédération française et mes sponsors Yacco et Michelin.»

Rhys Yates (WRC 2) a déclaré: «Cette année est une énorme opportunité pour moi et bien sûr je veux en tirer le meilleur parti. Mais en même temps, ce n’est que la deuxième fois que je participe au Rallye Monte-Carlo. Je commence ce rallye en visant l’arrivée. L’année dernière, nous étions dans la classe amateur et maintenant nous sommes passés à la section pro, il ne fait aucun doute que la compétition sera plus rude cette année. Ça va être difficile, mais nous devons faire de notre mieux pour nous améliorer. Monte Carlo est un saut dans l’inconnu. Nous n’avons aucune idée de ce qui s’en vient en termes de météo, de conditions ou d’adhérence. Mais voyons ce qui se passe.»

«PEDRO» (CMR 3) a déclaré: «La météo au Rallye Monte-Carlo est imprévisible, et on ne sait jamais ce qui va se passer. Ce n’est pas une coïncidence si cela est considéré comme l’un des rallyes les plus difficiles du calendrier. Devoir passer de l’asphalte sec à la pleine glace et la neige en une seule étape rend ce rallye très difficile mais cela fait aussi partie de son charme. »

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments