International Raids

Le GR DKR Hilux T1+ est prêt pour le Dakar 2022 !

Le tout nouveau challenger de Dakar de TOYOTA GAZOO Racing , le GR DKR Hilux T1+, a été confirmé pour Dakar 2022. Le tout nouveau design a maintenant quitté le stade du prototype, mais continuera d’être développé et affiné dans les semaines précédant le Rallye Dakar, qui commence début janvier de l’année prochaine. À la suite de la poursuite de Toyota à faire des voitures toujours meilleures grâce à sa participation au Rallye Dakar, la nouvelle voiture représente le plus grand saut technologique pour le programme Toyota Dakar, depuis sa création en 2011.

Propulsé par un moteur V6 biturbo de 3,5 litres provenant de l’emblématique nouveau Toyota Land Cruiser 300 GR Sport, le nouveau GR DKR Hilux T1+ offre plus de couple à bas régime que son prédécesseur, ainsi que des gains en termes de poids du moteur , bien que le poids total de la voiture ait été augmenté à 2 000 kg conformément à la réglementation. Les performances du nouveau moteur sont régies par les règles établies par la FIA et, en tant que tel, il offre 298 kW de puissance et environ 660 Nm de couple, ce qui est bien dans les capacités de performance du moteur de production.

Grâce à la version de production extrêmement performante du moteur bi-turbo Land Cruiser 300 V6, l’équipe a pu travailler avec le moteur en stock. Les turbos Toyota standard sont utilisés, ainsi qu’un refroidisseur intermédiaire standard. L’orientation du refroidisseur intermédiaire a dû être modifiée pour la voiture de course, mais la pièce elle-même reste d’origine, car elle est intrinsèquement extrêmement efficace.

La voiture est également dotée d’un système de suspension dont le débattement est passé de 280 mm à 350 mm, ce qui permet au conducteur de tirer le meilleur parti des nouveaux pneus qui sont passés de 32 pouces à 37 pouces. La largeur des pneus est également passée de 245 mm à 320 mm.

Des roues en aluminium ponctueront les pneus plus gros de la nouvelle voiture. Ces roues ont fait partie intégrante du développement du T1+ et l’équipe a choisi de laisser les roues dans leur finition en aluminium naturel, car cela offre un avantage en termes de rayonnement thermique.

Sous la peau, le Hilux a conservé la même disposition du moteur central qui est utilisée depuis Dakar 2016, ainsi que la disposition du cockpit de base. La voiture n’embarque désormais que deux pneus de secours au lieu des trois utilisés dans le passé, en raison d’un changement de réglementation pour la catégorie T1+.

La nouvelle voiture présente la toute dernière conception de livrée, qui s’aligne sur celle utilisée à la fois en WEC et en WRC. À ce titre, la nouvelle Toyota GR DKR Hilux, qui participera également au Championnat du monde des rallyes-raids FIA 2022, fait clairement partie de la gamme de voitures de course du championnat du monde de TOYOTA GAZOO Racing . Le lettrage GR emblématique a maintenant été adopté par les trois équipes du championnat du monde, même si le Dakar Hilux fait partie de la famille GAZOO Racing depuis de nombreuses années. Ce lettrage sert également à renforcer le lien entre les voitures de course de Toyota et les excitantes voitures de route qui portent les mêmes lettres.

Pour Dakar 2022, l’équipe alignera quatre des toutes nouvelles versions GR DKR T1+ du Hilux, avec le Qatari Nasser Al-Attiyah et le copilote français Mathieu Baumel à la tête de l’attaque pour TOYOTA GAZOO Racing . Les vainqueurs du Rallye Dakar 2019 auront à nouveau Giniel de Villiers (vainqueur du Dakar 2009) comme coéquipier, et le Sud-Africain sera associé au copilote Dennis Murphy pour l’édition 2022 de la course.

Les Sud-Africains Henk Lategan et Brett Cummings seront de retour sur le rallye Dakar, dans le but de montrer leur rythme sur toute la distance de course après une chute lors de l’étape 5 de l’édition 2021 du rallye. La dernière voiture de la gamme sera conduite par Shameer Variawa et son copilote Danie Stassen, tous deux originaires d’Afrique du Sud.

Le développement de la nouvelle voiture se poursuivra ce week-end, car Nasser et Giniel participeront à la dernière manche de la série sud-africaine de cross-country 2021 (SACCS). La course se déroulera dans les environs de la ville de Freestate de Parys et verra les équipages parcourir 400 km de types de terrains variés, bien que ni Nasser ni Giniel ne soient éligibles pour marquer des points, car la catégorie T1+ n’est actuellement pas prise en charge par le SACCS. Henk et Brett sont les champions en titre du SACCS et, à ce titre, concourront dans la spécification précédente Toyota Hilux, afin de marquer des points pour le championnat.

L’équipe effectuera un dernier test en Afrique du Sud avant de préparer les voitures pour l’expédition en Arabie saoudite début décembre. Le tracé définitif du Dakar 2022 n’a pas encore été annoncé, mais on s’attend à ce que le terrain soit similaire à celui rencontré en 2020 et 2021.

Glyn Hall, Team Principal : Notre toute nouvelle Toyota GR DKR Hilux T1+ a extrêmement bien progressé au cours des derniers mois de développement, et nous sommes convaincus qu’elle est maintenant prête à affronter le Rallye Dakar. En tant que tel, nous l’avons officiellement retiré du programme de prototypes et continuerons désormais à peaufiner la voiture à temps pour la course de janvier. Le nouveau moteur du Land Cruiser s’est avéré fiable dès le départ, et travailler avec lui en stock signifie que nous n’avons pas à solliciter le moteur pour obtenir des performances maximales.

Nasser Al-Attiyah : Je continue d’être impressionné par la nouvelle voiture, et je suis particulièrement impressionné par le terrain difficile que nous pouvons affronter avec les nouveaux pneus plus gros. Le moteur délivre une puissance et un couple excellents, et nous sommes impatients de tester la voiture dans des conditions de course ce week-end à venir.

Giniel de Villiers : Nous avons fait un gros travail sur la nouvelle voiture ces derniers mois, et je pense que nous sommes très proches d’un réglage idéal. Avec la course de ce week-end, nous espérons valider certaines des dernières améliorations que nous avons apportées à la voiture. Dans l’ensemble, le moteur du Land Cruiser est le point culminant pour moi, car il est très puissant et semble fiable dans nos tests à ce jour.

Henk Lategan : J’ai hâte de piloter le nouveau T1+ à Dakar 2022, surtout de manquer la nouvelle voiture en raison de mes engagements dans le SACCS. J’ai fait pas mal d’essais, et les nouveaux pneus et la nouvelle suspension sont vraiment spectaculaires.

Shameer Variawa : Le nouveau moteur V6 a été très impressionnant dès le départ. J’ai fait campagne pour la version V8 de la voiture dans le SACCS, mais j’ai hâte de prendre enfin le volant de la nouvelle voiture. Il ne nous reste plus qu’une manche dans le championnat local, après quoi tous les regards se tourneront vers Dakar.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires