Peugeot Pilotes

Génération Super 1600 : Philippe Aragneau

Philippe Aragneau succède au palmarès du Volant 206 à Frédéric Cappuccio. Il sera donc en 2006 pilote officiel Peugeot Sport dans au volant de la 206 Super 1600. Il est temps de mieux faire connaissance avec ce pilote talentueux…

Philippe est né le 9 février 1981 à Istres. Il a fait ses études à Istres et Miramas. Philippe a toujours pratiqué du sport notamment la natation dans lequel il avait un bon niveau Régional, il pratiqué aussi le tennis, le canyoning etc… Aussi bizarre que cela paraisse, il n’avait jamais envisagé de pratiquer le sport automobile. Quelques jours après ses 18 ans, il a participé à un stage de formule Renault Winfield au castelletet termine 5ème de la finale…

– En 2001, un de ses copains lui suggère de participer à l’opération Rallye Jeunes. Les inscriptions étant closes le garage Peugeot d’Istres fait une exception en l’inscrivant hors délais. Philippe a gagné la finale en décembre 2001, et à participé à plusieurs stages de conduite organisés par rallye jeune. (terre, glace, asphalte etc…) Il a ensuite commencé dans le volant Peugeot 206 à Auxerre.

– En 2002, il a terminé 17ème au classement du volant.

– En 2003, à la vue de ses prédispositions, Julien Quinonéro, l’a conservé au sein de la structure Rallye jeunes ; Philippe à néanmoins du acheter la 206 et participer pour une bonne partie du budget. Philippe est arrivé 8ème du volant

– En 2004, Philippe a effectué toute sa saison au sein de l’écurie LTB et a terminé 3ème du Volant a la suite de nombreuses mésaventures.

– En 2005, Philippe a effectué sa saison chez Pavérani qui est une écurie remarquable et qui fait tout pour faire gagner ses pilotes. Philippe a gagné le volant en 2005. Il est a noter qu’en 2005, Pavérani a donné des moyens supplémentaires à Philippe pour acquérir de l’expérience, il a donc participé à plusieurs courses notamment en N3. Il a gagné le groupe N au Touquet ainsi qu’au rallye de la caillette et au rallye des vins de Mâcon. Un problème mécanique la privé de la victoire en N aux Cévennes.

Philippe a participé à une manche du volant Norvégien et y a bien figuré réalisant plusieurs 2ème et 3ème temps sur la neige ; surface qu’il ne connaissait pas.

– En 2006, Philippe sera au volant d’une 206 super 1600 officielle Peugeot sport en succèdant à Frédéric Cappuccio au palmarès du Volant 206. Deux abandons et des places d’honneur malheureusement la saison se termine prématurément avant le Var sur une décision de Peugeot Sport de terminer le programme officiel.

Depuis Philippe Aragneau se fait discret sur le volant avec quatre rallyes depuis 2009, date de sa dernière apparition sur une spéciale.

Merci à Mr Alain Aragneau le père de Philippe pour cette Biographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *