International WRC

Et les « écolos » s’en mêlent pour le Monté Carlo !

Comme si cela ne suffisait pas et que la préfète des Hautes-Alpes n’a pas encore donné son feu vert au rallye Monte Carlo 2021 voilà que ce sont les sympathisants écologistes qui s’en mêlent et qui demandent l’annulation pure et simple de l’épreuve à Olivier Véran !

Ils demandent l’annulation pure et simple de l’épreuve !

Le quotidien « Le Dauphiné » nous apprend dans son édition d’hier que la Société alpine de protection de la nature (SAPN), France nature environnement (FNE) 05, FNE Paca, Mountain Wilderness et le collectif Ras le rallye se sont adressés à Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, et Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique.

“Le contexte sanitaire rend inacceptable l’organisation d’un tel événement, estiment-ils. Le sud-est de la France est considérablement impacté par l’épidémie de Covid-19 et la majorité des départements de la région Paca ont déjà avancé leur couvre-feu à 18 h. [… ] La population fait des efforts et souffre humainement et économiquement de cette pandémie. Ne serait-il pas déraisonnable de tenter les spectateurs de se rendre coûte que coûte sur le parcours, se mettant ainsi en danger et risquant de réduire à néant les efforts de tous ?”

Un rendez vous demandé à la préfète des Hautes-Alpes

On y apprend aussi qu’un rendez-vous demandé à la préfète pour l’annulation de l’épreuve sur le thème de la mobilisation des forces de sécurité et autres pompiers pour l’épreuve leur pose aussi problème : “Ne pourrait-elle pas être plus utile sur d’autres fronts ?” Et les écologistes de marteler que le Rallye Monte Carlo est “une manifestation anachronique” en termes de pollution, au vu de “l’urgence climatique”.

On le voit c’est loin d’être gagné pour le Monté Carlo qui outre le fait que la préfète des Hautes-Alpes n’a pas encore donné son feu vert voit la pression des écologistes. Sans compter qu’un accord devra être trouvé avec le gouvernement français afin d’ouvrir la voie aux déplacements en France et à Monaco. C’est ce que nous apprend ce matin DirtFish une problématique à laquelle nous faisions allusions ce Dimanche avant une levée générale de boucliers face à une soit disante « fake news »… Étrange retournement de situation en trois jours.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
thierry simon
thierry simon
11 jours il y a

toutes les libertés bafoué , les gens savent être raisonnables , ont voit bien que c’est encore l’automobile qui est attaqué . ce prétexte de Covid est devenus insupportable , quand ont sait que pour travailler les métros et bus sont bondé de monde , voir même debout au risque d’éjecte ment en cas de freinage d’urgence les hypocrites .