ERC International

Adrien Fourmaux en ERC…

L’espoir français Adrien Fourmaux, âgé de 25 ans, pilotera une Ford Fiesta R5 MKII lors de ce rendez-vous sur asphalte qui doit se dérouler du 24 au 26 juillet au sud-est de la capitale italienne.

D’autres apparitions en ERC sont envisagées, y compris au Rallye de Liepāja le mois prochain, dans le cadre de la présentation par M-Sport de sa Fiesta dernière génération, en spécification Rally2, dans le très compétitif championnat régional promu par Eurosport Events et administré par la FIA.

“Ça va être ma première participation dans ce championnat, ainsi qu’une opportunité pour moi de prouver que la voiture est bonne et que nous sommes dans le rythme”, a dit Fourmaux à ERC The Stage, le talk-show en ligne du Championnat d’Europe des Rallyes de la FIA. “Ce sera un gros défi car je ne connais pas ce rallye, mais j’aime ça. J’ai découvert le Championnat du Monde des Rallyes l’année dernière et ce sera pareil pour l’ERC car je ne connais ni les spéciales, ni les rallyes, ni les concurrents.”

“Au Rallye Monte-Carlo cette année, on a vu dans quelques spéciales que nous avions un assez bon rythme. Nous sommes donc assez confiants sur goudron, surtout pour Rome où les spéciales sont, je crois, assez similaires à celle du sud de la France. Nous voulons un podium, c’est sûr, et je serai vraiment content si je peux me battre pour la victoire. Nous envisageons quelques autres extras en ERC, peut-être à Liepāja, mais on verra comment ça se passe après Rome.”

L’inclusion de Fourmaux pour la première fois dans le plateau ERC créé un intérêt et une excitation supplémentaires après une série d’annonces durant les préparatifs de la saison 2020, laquelle devrait satisfaire les concurrents et passionner le public avec un calendrier de six rendez-vous.

Jean-Baptiste Ley, Coordinateur de l’ERC, a déclaré : “Accueillir encore un autre pilote talentueux en ERC pour 2020 est génial. Nous avons suivi les impressionnants progrès d’Adrien jusque-là, et nous ne doutons aucunement qu’il prouvera son talent face à de forts rivaux. En s’engageant en ERC, Adrien bénéficiera de l’importante exposition médiatique et d’une expérience basée sur une forte concurrence, auxquelles s’ajoute une organisation et une promotion hautement professionnelles.”

Après avoir remporté l’opération Rallye Jeunes de la fédération française (FFSA) en 2016, Fourmaux a coiffé la couronne Junior nationale deux ans plus tard. Cela lui a valu une participation au Rallye Monte-Carlo 2019, où il a fait mentir son manque d’expérience en finissant deuxième de catégorie avec une sensationnelle dixième place au général. Il est cinquième au classement du WRC 2 cette saison après deux apparitions avec son copilote belge Renaud Jamoul.

M-Sport fera d’autres annonces concernant ses intentions au Rally di Roma Capitale en temps voulu.

One thought on “Adrien Fourmaux en ERC…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *