Histoire Marques Peugeot

Un Champion nommé Vouilloz…

Intercontinental Rally Challenge plus connu sous IRC et surement l’ancêtre de l’ERC, voilà le décor est planté et Nicolas Vouilloz a inscrit son nom au palmarès aux côtés de Giandomenico Basso (2007), Kris Meeke (2009) ou encore Juho Hänninen (2010) et Andreas Mikkelsen (2011-2012) excusez du peu ! Retour sur le titre de Nicolas Vouilloz en IRC en 2008 devant un certain Freddy Loix.

En terminant deuxième du rallye du Valais derrière son coéquipier de l’équipe Peugeot Belgique-Luxembourg Freddy Loix, Nicolas Vouilloz a remporté le titre pilotes IRC 2008. Après que Peugeot ait déjà remporté le titre Constructeurs au dernier rallye Sanremo, c’est un fantastique succès pour la marque française qui classe quatre voitures aux quatre premières places du rallye du Valais, Luca Rossetti complétant le podium et Bryan Bouffier terminant à la quatrième place.

Les deux pilotes de Peugeot Belgique-Luxembourg ont dominé leurs adversaires du rallye du Valais. Jusque samedi midi, les deux compères ont assuré un spectacle sensationnel aux très nombreux spectateurs. A quatre spéciales de l’arrivée, Nicolas Vouilloz, en tête depuis vendredi matin, avait un avantage de 4s5 sur Freddy Loix. A ce moment de la course, bien malin qui aurait pu dire qui ressortirait vainqueur de cette épreuve. Le moindre incident pouvait faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre : « Sûr que j’aimerais m’imposer au Valais, confessait Nicolas, parce que j’y ai mes origines lointaines mais aussi parce que je reviendrais à égalité de victoires 2008 avec Basso, Loix et Rossetti. Mais il faut avoir le sens des priorités. J’ai rarement connu une ambiance aussi solidaire que celle vécue cette année au sein de l’équipe Peugeot Belgique-Luxembourg et particulièrement avec mon compagnon d’écurie. Je suis en passe de m’assurer le titre et Freddy m’a aidé à le remporter. En choisissant maintenant d’arrêter le combat, d’une part je m’assure la victoire en IRC et, d’autre part, je permets à Freddy de terminer juste derrière moi au classement final. »

Le geste est à l’image d’une saison qui a vu l’équipe Peugeot Belgique-Luxembourg faire preuve d’une compétitivité et d’une fiabilité à toute épreuve. Nicolas Vouilloz a terminé à huit reprises sur le podium (une victoire, six fois deuxième et une fois troisième). Quant à Freddy Loix : « Je voulais encore une victoire cette année, commente-t-il. Je l’ai. Je pouvais et je voulais la conquérir à l’arraché sur le terrain. Nico était persuadé de pouvoir faire de même. Cesser le combat de cette façon nous permet tous deux d’avoir à l’arrivée d’excellentes raisons de nous réjouir. » Titre Constructeurs pour Peugeot, titre Pilotes pour Nicolas Vouilloz et place de dauphin pour Freddy Loix, Peugeot Belgique-Luxembourg fait plus que remplir ses objectifs pour 2008. « Mission accomplie ! s’exclame Jonathan Goodman, directeur général de Peugeot Belgique-Luxembourg. Nous l’avions annoncé en début de saison, notre année du Lion 2008 comportait la lutte pour les deux championnats IRC. Non seulement le double but est atteint mais nous terminons sur un doublé au rallye de Valais et un doublé au classement Pilotes. J’en suis ravi pour toute l’équipe que je félicite chaleureusement. »

Classement du rallye du Valais : 1.Loix-Buysmans Peugeot 207 Super 2000 en 2h37mn33s5 2.Vouilloz-Klinger Peugeot 207 Super 2000 à 4s5 3.Rossetti-Chioarcossi Peugeot 207 Super 2000 à 53s9 4.Bouffier-Panseri Peugeot 207 Super 2000 à 1mn30s3 5.Basso-Miatta Fiat Abarth Super 2000 à 2mn48s2 6.Alen-Alanne Fiat Abarth Super 2000 à 2mn52s8 7.Hotz-Ravasi Peugeot 207 Super 2000 à 3mn24s3 8.Toth-Tagai Peugeot 207 Super 2000 à 6mn15s9 Etc..

Classement Pilotes IRC 2008 1. Vouilloz 58 points 2. Loix 48 3. Basso 46 4.Rossetti 44 5. Alen 21 Etc.. Classement Constructeurs IRC 2008 1. Peugeot 106 points 2. Fiat Abarth 74 3. Mitsubishi 10 Etc..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *