Belgique International

Les ténors belges présents au Rallye de Monteberg

Voilà des mois que les voitures de rallye restent silencieuses. De performances de haut niveau sur les routes de rallye, les pilotes ne pouvaient plus qu’en rêver… Mais la discipline reprendra en Flandre ce dimanche avec le Station Le Seau Monteberg Rally, un Jobfixers BRC Promo Event. Malgré le forfait des participants étrangers, qui ne sont pas autorisés à prendre le départ en raison de la crise sanitaire, le Monteberg Rally présentera un plateau fort de 133 participants, dont un grand nombre de nos ténors belges.

La soif de rouler est à nouveau grande et cela s’est immédiatement manifesté dès l’ouverture des inscriptions, il y a trois mois. Plus de 200 équipes se sont inscrites à cette 48e édition du Station Le Seau Monteberg Rally. Parce que le coronavirus Covid-19 a connu une recrudescence pendant les mois d’été, provoquant l’annulation d’un certain nombre d’organisations en automne, au grand dam de nombreux équipages qui avaient eux aussi jeté le gant. Dès lors, un plateau qui compte 133 participants dans ces circonstances exceptionnelles peut être qualifié de succès inattendu, d’autant plus qu’il est confirmé depuis mercredi que les fans de rallye pourront également, eux aussi, à nouveau profiter du spectacle.

13 R5 – 2 Porsche GT3

Le haut de l’affiche est occupé par non moins de 13 R5. Sébastien Bedoret portera le numéro 1. Le pilote de Škoda Belgium, qui fait ses débuts sur le parcours de Monteberg, sera confronté à Vincent Verschueren, qui pour la première fois sera épaulé par Filip Cuvelier dans la Volkswagen Polo R5. Cédric Cherain débutera avec la Škoda Fabia R5 de PTR, l’équipe de Pieter Tsjoen, tandis que son copain Cédric De Cecco partira également avec une Fabia R5, tout comme Melissa Debackere. Niels Reynvoet pourra faire connaissance à Poperinge avec la nouvelle Škoda Fabia R5 Evo récemment acquise. Jourdan Serderidis sera lui aussi au départ avec une Fabia R5 Evo.
Autre prétendant à la victoire, Davy Vanneste, vainqueur en 2018. Avec sa Citroën C3 R5 et, surtout, grâce à sa connaissance du terrain, Davy sera un outsider sérieux. Nous serons par ailleurs très curieux de connaître les chronos du junior Gilles Pyck, sur une Ford Fiesta R5. Une monture pour laquelle ont également opté Bruno Parmentier, Bert Coene, Jeoffrey Lerminez et Jimmy D’hondt.

En plus des R5, on pourra aussi compter sur les puissantes Porsche, avec la 991 de Gunther Monnens qui affrontera la 997 GT3 d’Andy Lefevere, un autre ancien vainqueur. Dans le top 10, ils devront affronter les Mitsubishi les plus rapides, telles les Evo des régionaux Steve Becaert, Kurt Boone, Bart Maes et Thierry Dekoninck.

Paul Lietaer avec l’Escort RS Cosworth

Paul Lietaer s’était inscrit avec son Opel Manta 400 mais un problème technique l’a contraint à passer à sa Ford Escort RS Cosworth. L’an dernier avec cette voiture, il avait opposé une belle résistance à Hans Weijs Jr en lui contestant le leadership au général… A voir si le « Moustachu » pourra répéter l’opération ? Naturellement, Lietaer aura d’abord à affronter la Ford Sierra Cosworth 4×4 de Stefaan Stouf et, surtout, la rapide BMW M3 E30 de Bjorn Syx. Une M3 qui assurera le spectacle avec les autres exemplaires « E30 » alignés par Cedriek Merlevede, Danny Kerckhof, Wim De Reu, Jean-Louis De Roeck et Andy Gryson. Cris Algoedt et Steve Brown rivaliseront avec leurs petits camarades BMWistes sur une 1M.

Les protagonistes aux premières places ne manqueront certainement pas non plus en Historic, car Tuur Vanden Abeele (BMW 3.23i), ou encore Geert Lacour, Lode De Keyser et Piet Declercq, tous sur Porsche 911, viseront également un résultat de premier ordre.

Avec Manuel Merlevede (Peugeot 208 R2), Matthias Delplace (Opel Adam R2) et Steven Dolfen (Peugeot 208 R2), les tractions seront également à suivre. Bref, le peloton de départ de cette 48e édition du Station Le Seau Monteberg Rally garantit qualité, passages rapides et spectacle.

Rally radio, Colin Clark et un large résumé sur VRT

Le Station Le Seau Monteberg Rally a été élevé au rang de manche comptant pour le Jobfixers BRC Promo Event cette saison et le promoteur du Jobfixers Belgian Rally Championship déploie les gros moyens. Colin Clark sera en effet, ni plus, ni moins, la « voix du rallye » à Poperinge et il fera une série de reportages en direct sur Facebook pendant la course. Par ailleurs, un large résumé de quinze minutes du Rallye de Monteberg sera diffusé sur la Toile dimanche à 17h00, dans la foulée du GP de Formule 1.

W Radio (105 FM et en ligne) tiendra également l’antenne toute la journée avec Rally Radio, en direct des spéciales Busseboom et Dikkebus et du parc d’assistance.

Le Station Le Seau Monteberg Rally comportera 2 épreuves spéciales (Dikkebus – 7,53 km ; Busseboom – 6,25 km), chacune étant courue à 4 reprises, pour un total de 55,12 km contre la montre. Le rallye débutera à 8h00 et le vainqueur sera connu vers 18h30.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *