ERC International

Jean-Baptiste Franceschi offre deux titres à la Clio Rally 4 !

Quelques jours seulement après le premier titre dans l’Hexagone de Clio Rally5, sa grande sœur Clio Rally4 a été couronnée en FIA ERC3 et FIA ERC3 Junior dans le cadre du Championnat FIA d’Europe des Rallyes. Confié à Jean-Baptiste Franceschi et Toksport WRT, le modèle confirme son statut de nouvelle référence dans le monde des deux roues motrices dès sa première année en compétition.
Présentée au Rallye Monte-Carlo, Clio Rally4 a fait sensation en s’imposant peu après ses débuts officiels tant en France qu’à l’étranger. La voiture conçue par les équipes de Viry-Châtillon et Dieppe effectuait sa première apparition sur la scène européenne en juin et allait rapidement connaître la même réussite sous l’impulsion de Jean-Baptiste Franceschi et de Toksport WRT.
 
Dès son deuxième départ au volant de Clio Rally4, le Champion de France des Rallyes Terre 2020 réalisait un triplé en l’emportant en FIA ERC3, FIA ERC3 Junior et deux roues motrices sur les spéciales de terre du Rally Liepāja.
 
Épaulé par son copilote Anthony Gorguilo, le Français enchaînait les victoires en FIA ERC3 Junior sur l’asphalte du Rally di Roma Capitale et du Barum Czech Rally Zlín pour confirmer son statut de prétendant au titre. Il le faisait également en FIA ERC3 avec un nouveau succès à l’Azores Rallye, puis d’autres podiums au Rally Serras de Fafe e Felgueiras et au Rally Hungary.
 
Pour être sacré lors de la finale, Jean-Baptiste Franceschi devait trouver le juste équilibre entre gestion et attaque pour conserver les commandes en FIA ERC3 face à Josep Bassas, mais aussi ravir la tête du FIA ERC3 Junior à Sami Pajari, récemment titré en Junior WRC.
 
Jean-Baptiste Franceschi allait atteindre son double objectif avec brio. Initialement en lice pour la victoire au Rally Islas Canarias face à la Clio Rally4 d’Anthony Fotia, il réalisait un vendredi plein de maîtrise afin d’inscrire davantage de points intermédiaires que ses rivaux. Dès lors placé en position favorable, le pilote Toksport WRT gérait ensuite son rythme pour sceller les deux titres en jeu.
 
Grâce à ce résultat, Jean-Baptiste Franceschi devient le premier pilote à être couronné en Championnat d’Europe avec Renault depuis l’Italien Renato Travaglia et sa Clio S1600 en 2005. En parallèle, Anthony Fotia complétait le week-end parfait des Clio Rally4 en s’imposant dans les deux catégories dès sa deuxième apparition sur la scène européenne.
 
Renault aura l’occasion de prolonger ce mois de novembre déjà historique dans les prochains jours. Après le doublé de Jean-Baptiste Franceschi avec Clio Rally4, Romain Di-Fante abordera le Rallye du Var en pouvant devenir Champion de France des Rallyes Asphalte deux roues motrices avec Clio Rally5, deux semaines seulement après le sacre de Quentin Ribaud sur terre.
 
Jean-Baptiste Franceschi : « C’est vraiment difficile de trouver les bons mots, mais c’est un rêve qui devient réalité. Nous avons fait une saison incroyable avec Toksport WRT et Renault. Nous avons appris ensemble, nous avons progressé sans cesse et nous n’avons jamais baissé les bras. Tous ces efforts ont payé et je tiens vraiment à remercier l’équipe et Renault d’avoir cru en moi. La voiture était juste fantastique à piloter et j’ai encore pris un immense plaisir à son volant. Cela a été le cas toute l’année, et ce sur toutes les surfaces, et il faut saluer le travail impressionnant qui a été réalisé pour proposer Clio Rally4. Voyons désormais ce que l’avenir nous réserve après notre doublé ! »
 
Benoît Nogier, directeur commercial racing d’Alpine Racing : « Nous sommes extrêmement fiers de voir Clio Rally4 s’offrir ses premiers titres dans le cadre prestigieux du Championnat d’Europe des Rallyes. Le FIA ERC3 et le FIA ERC3 Junior sont reconnus pour être les championnats deux roues motrices les plus relevés de la planète à l’heure actuelle. Le doublé signé par Jean-Baptiste est donc un exploit fantastique, d’autant plus qu’il ne s’agit que de la première année d’exploitation de Clio Rally4. Ce résultat doit beaucoup au travail de chacun, que cela soit l’équipage, nos partenaires Toksport WRT ou encore nos collaborateurs à Viry-Châtillon et Dieppe. Nous sommes également ravis de compter trois Clio Rally4 dans le top cinq du FIA ERC3 et du FIA ERC3 Junior lors d’une finale aux enjeux aussi importants. Cela démontre tout le potentiel de notre dernière création et des concurrents issus de nos trophées dédiés à Clio Rally5 puisqu’ils sont immédiatement dans le rythme dans la classe supérieure ! »

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires