Championnat de France France

Jean-Baptiste Franceschi : « Il faudra être intelligent… »

Le championnat de France des rallyes débute ce week-end sur les spéciales du Touquet et Jean-Baptiste Franceschi pour défi est toutefois de taille, avec une concurrence relevée attendue, et la nécessité pour lui de découvrir C3 R5, ainsi que certaines épreuves au calendrier (Touquet, Vosges et Rouergue) du championnat de France.

Il bénéficie toutefois pour cela d’un accompagnement de Citroën Racing, qui l’a intégré au programme de développement de C3 R5 et le conviera à des roulages réguliers. Il a d’ailleurs récemment pu prendre en mains sa nouvelle monture à l’occasion d’une séance d’essais.

« Je suis particulièrement heureux de cette opportunité qui m’est donnée de participer à l’intégralité du championnat en tant que pilote officiel Citroën Racing, c’est véritable rêve de gosse qui se réalise. Il faudra être intelligent : le Touquet n’est pas la manche la plus facile pour débuter, avec ses routes souvent très grasses, d’autant plus que je la découvre, aussi l’objectif principal est de rallier l’arrivée en marquant des points importants. J’ai évidemment à cœur d’être compétitif, et de pouvoir rapidement hausser la cadence, d’autant que la concurrence annoncée, extrêmement relevée, ne nous attendra pas, mais il faudra trouver le bon rythme au volant pour lancer notre campagne sur de bonnes bases. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *