Marques Renault

Fabien Véricel ouvre la marque.

Fabien Véricel a terminé dans les points sa première course de la saison au volant de la Renault Clio Kit Car Super 1600. Sur le parcours difficile du Rallye Alsace St-Dié Vosges, l’équipage lyonnais se classe en sixième position, prend six points au Championnat de France des Rallyes Super 1600 ce qui permet à Renault d’occuper la 2ème place du Championnat des Constructeurs.

Depuis son podium en Super 1600 au Rallye du Var, Fabien Véricel n’avait plus piloté en compétition, soit une pause de six mois. Autant dire que malgré deux jours d’essais au volant de sa Renault Clio, la reprise s’annonçait difficile : ‘’J’ai besoin de retrouver le rythme. Six mois sans rouler, c’est énorme même si je n’ai jamais eu l’habitude de faire beaucoup d’épreuves dans une saison.’’

Les deux premières spéciales, ultra rapides et très bosselées, n’ont pas permis à l’équipage de s’illustrer complètement. Le but était de prendre bien en main cette nouvelle voiture et une place dans le top 10 reste une satisfaction : ‘’Je me sens de mieux en mieux au fil des kilomètres. Je n’ai pas pris de risques, il y avait beaucoup de pièges et il ne fallait pas faire de bêtises. La journée de demain me permettra d’affiner encore mon apprentissage.’’

L’apprentissage fut donc l’objectif principal de cette deuxième journée. Un objectif atteint comme le montre le détail des temps. Fabien est un des pilotes qui progresse le plus au fur et à mesure des passages. Prenant bien en main la voiture et connaissant mieux les spéciales lors des secondes boucles, Fabien Véricel commençait à remonter au classement avant de subir deux crevaisons. Perdant près d’une minute en trois chronos, l’équipe de la Clio jaune et rouge rentrait tout de même en huitième position. ‘’On travaille encore beaucoup sur les réglages. La modification du train avant gomme le sous-virage. J’étais obligé de tirer le frein à main, les spectateurs adorent, le chrono moins. Maintenant ça va mieux. L’arrière est toujours un peu vif.’’

La dernière journée allait être la plus bénéfique. Fabien parait déjà beaucoup plus à l’aise avec la voiture et les temps s’en ressentent. Les trois dernières spéciales ont offert au nombreux public venu sur place du très beau spectacle avec une très belle lutte avec le Suisse Cyril Henny. Parti avec 18 secondes de retard le matin, Fabien terminait devant pour trois petits dixièmes ! ‘’L’important était surtout de finir. La voiture n’a pas eu de problèmes, on manque encore un peu de connaissance avec cette Clio pour trouver du premier coup les bons réglages. Il faut encore travailler,. Il ne faut pas oublier que c’était notre première épreuve avec cette voiture et que la Clio n’avait jamais roulé sur asphalte en France.’’

La prochaine épreuve pour le Championnat de France des Rallyes Super 1600 se déroulera à Limoges pour le Rallye du Limousin à la fin du mois de Juin. Fabien Véricel aura pour ambitions de continuer sa montée en puissance avec cette nouvelle voiture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *