ERC International

ERC pour s’y retrouver…

En cette période sans rallye et que l’ERC comme la majorité des disciplines sont à l’arrêt c’est le moment d’y voir plus clair sur toutes les catégories de l’ERC avant une reprise on l’espère dans quelques semaines. Voilà de quoi vous éclairer sur les catégories de l’ERC afin e s’y retrouver.

FIA ERC1
Pour les voitures homologuées par la FIA et conformes au règlement Rally2 (R5). Cela signifie des moteurs turbocompressés de 1.6 litre, des brides de 32 mm pour contrôler les performances, quatre roues motrices, des boîtes de vitesses à cinq rapports et des budgets plafonnés pour contrôler les dépenses de conception et de construction. Exemples : Citroën C3 R5, Ford Fiesta R5, Hyundai i20 R5, Peugeot 208 T16, ŠKODA Fabia R5, Volkswagen Polo GTI R5, etc.

FIA ERC2
Pour des autos plus proches de la série avec des moteurs turbocompressés et quatre roues motrices, comme la Mitsubishi Lancer Evolution X et la Subaru Impreza STI. Cependant, en plus de la classe N4, les voitures construites selon les règles R4-K et RGT sont également autorisées. Cela signifie que les voitures équipées du “kit” R4-K de pièces ORECA sont admises, ainsi que l’Abarth 124 rally et d’autres basées sur la réglementation RGT.

FIA ERC3
Il s’agit essentiellement de voitures à traction avant, comme la Renault Clio R3T, l’Opel ADAM R2, la toute nouvelle Peugeot 208 Rally 4 (photo) ou la Ford Fiesta R2T de M-Sport.

FIA ERC1 Junior
Les pilotes âgés de 28 ans ou moins au 1er janvier 2020 sur des voitures du Rally2 sont éligibles, à condition bien sûr qu’ils soient inscrits en ERC1.

FIA ERC3 Junior
Pour les pilotes âgés de 27 ans moins moins au 1er janvier 2020 et engagés en Rally4 ou Rally5 avec des pneus Pirelli standard.

Abarth Rally Cup
Présente sur six manches de l’ERC en 2020, elle est ouverte aux concurrents utilisant la légère Abarth 124 rally de type propulsion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *