International Raids

Dakar 2021 : étape 9 : Péterhansel frappe en grand coup !

Stéphane vient de faire une belle opération en prenant 12 minutes sur Nasser Al-Attiyah qui se retrouve à plus de 17 minutes au général. Carlos Sainz lui perd plus de 22 minutes sur cette seule étape. Seules cinq voitures sont arrivées à l’heure ou nous écrivons ces lignes et Mathieu Serradori qui était en train de réaliser une superbe étape vient de tomber en panne au kilomètre 385 ! Quel dommage et que c’est pas mérité pour le pilote Français qui n’aura pas été épargné par les soucis cette année.

Le départ de la spéciale a été donné en bord de Mer Rouge, la journée débutant par une balade sur le rivage. L’ambiance balnéaire ne dure pas, on s’oriente ensuite vers des pistes parfois roulantes mais souvent trop sablonneuses pour faire monter le compteur. La longueur et la variété de l’exercice du jour le classent parmi les plus exigeants de la quinzaine. Au programme c’est une boucle de 465 kms !

Temps forts :

  • Nasser Al-Attiyah s’élance pour la neuvième spéciale considérée parmi l’une des plus difficiles du Dakar. Stéphane Peterhansel part six minutes après lui.
  • Mathieu Serradori réalise une très belle remontée . Le Français pointe à la quatrième place au km 91 à moins de deux minutes de Stéphane Peterhansel. 
  • Stéphane Peterhansel mène toujours le classement tandis que ses principaux adversaires perdent beaucoup de temps. Au km 121, Nasser Al-Attiyah accuse 48’’ de retard, mais près de six minutes au pointage suivant ! De son côté, Carlos Sainz passe de 2’31 à 5’ de retard.
  • Stéphane Peterhansel se maintient en tête et compte 1’25’’ d’avance sur son compatriote Mathieu Serradori, qui réalise un très bon début de spéciale. Yazeed Al Rajhi, vainqueur occupe quant à lui la troisième position à un peu moins de trois minutes. Nasser Al-Attiyah est cinquième à 5’43’’ sous la menace d’une autre Toyota, celle de Giniel De Villiers. Carlos Sainz lâche plus de 21’ ! 
  • Au km 271, Nasser Al-Attiyah perd cinq minutes supplémentaires au classement provisoire sur Stéphane Peterhansel. Le pilote Toyota accuse plus de 10 minutes de retard…
  • Au km 320, Nasser Al-Attiyah est repassé sous la barre des 10 minutes sur Stéphane Peterhansel.
  • Alors que Carlos Sainz et Nasser Al-Attiyah subissent des crevaisons, c’est Mathieu Serradori s’empare des commandes de la course au km 354 et porte à plus de deux minutes son avance sur Stéphane Peterhansel.
  • Alors qu’il se battait pour la gagne face à Stéphane Peterhansel, Mathieu Serradori est tombé en panne à hauteur du km 385 de la spéciale !

Classement spéciale : PK 354

PosBibÉquipageMarqueTempsÉcartPenalty
1302S. PETERHANSELFRAMINI004:50:2700:00:00
2301N. AL-ATTIYAHQATTOYOTA005:02:2700:12:0000:00:00
3310SK. AL QASSIMIAREPEUGEOT005:10:0700:19:4000:00:00
4300C. SAINZESPMINI005:12:5700:22:3000:00:00

Classement général :

PosBibÉquipageMarqueTempsÉcartPenalty
1302S. PETERHANSELFRAMINI034:26:1600:00:00
2301N. AL-ATTIYAHQATTOYOTA034:44:0600:17:5000:00:00
3300C. SAINZESPMINI035:28:4101:02:2500:00:00
4310SK. AL QASSIMIAREPEUGEOT037:27:2903:01:1300:00:00
5314C. DESPRESFRAPEUGEOT038:53:0404:26:4800:00:00
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments