International

Confirmation pour Grégoire Munster

Grégoire Munster et Louis Louka (Hyundai i20 R5) ont achevé le Rally di Alba en septième position, une épreuve sur asphalte lors de laquelle le duo a pu compter, comme la semaine précédente, sur le soutien de Hyundai Motorsport Customer Racing et Hyundai Belux. Après leur septième place un week-end plus tôt au Rally di Roma Capitale, il s’agit d’une nouvelle solide prestation pour Munster, 21 ans à peine. La victoire au terme de cette épreuve est revenue au pilote WRC Craig Breen (Hyundai i20 R5), qui a devancé de 8 secondes Jari Huttunen (Hyundai i20 R5), deuxième du classement. Dani Sordo (Hyundai i20 R5) a conclu l’épreuve au 3ème rang, à 25’’3.

Avec une 7ème place au Rally di Roma, manche d’ouverture de l’ERC, et une bonne dose d’expérience accumulée, les préparatifs en vue du challenge suivant, le Rally di Alba, ont débuté dès mercredi. Lors d’une séance d’essais de 30 kilomètres, les réglages de base étaient définis en vue du shakedown de samedi.

Le Rally di Alba consistait en trois boucles de trois spéciales. Grégoire Munster était d’emblée dans un bon rythme, positionnant sa Hyundai i20 R5 en 6ème position au terme de la première boucle, avec un avantage de 2’’1 sur le Norvégien Veiby (Hyundai i20 R5), pilote officiel Hyundai Motorsport en WRC2. Munster, qui dispose des nationalités belge et luxembourgeoise, attaquait la deuxième boucle de trois spéciales par un 5ème meilleur chrono, étant à peine 1’’1 moins rapide que l’expérimenté pilote WRC Dani Sordo, qui avait pour l’occasion troqué sa WRC contre une Hyundai i20 R5. Dans la spéciale suivante, Munster et Louka effectuaient un tête-à-queue, ce qui calait le moteur et entrainait la perte de 17 secondes. Munster régissait sans attendre avec un 3ème temps dans les 10,96 km de la spéciale suivante, 1’’4 moins vite que le vainqueur Craig Breen (Hyundai i20 R5), à 0’’4 à peine de Jari Huttunen (Hyundai i20 R5), et même 0’’3 plus vite que Dani Sordo. Munster-Louka concluaient une épreuve réussie au 7ème rang, à 5’’6 de l’expérimenté Veiby, qu’ils ont devancé en vitesse pure à cinq reprises en neuf spéciales.

Résultats et expérience vont de pair.

Après une 4ème place du Rally van Haspengouw et une 7ème position au Rally di Roma Capitale, Grégoire Munster et Louis Louka ont de nouveau conclu une épreuve très disputée en 7ème position. En trois rallyes avec la Hyundai i20 R5, et autant de classements dans le top 10, il convient de parler d’une prestation de choix.

“Je suis très heureux de notre performance de ce jour, sourit Grégoire Munster. Nous n’avons pas seulement signé quelques chronos rapides, mais nous avons aussi poursuivi notre apprentissage de la voiture. Dommage ce tête-à-queue dans la 5ème spéciale et cette perte de 17 secondes. Sans cette petite faute, le résultat aurait pu être meilleur encore, et nous aurions achevé l’épreuve devant Veiby. En sa qualité de pilote officiel Hyundai Motorport en WRC2, il s’agit tout de même d’une solide référence. En dehors de ce résultat, c’est la poursuite de notre processus d’apprentissage, aussi bien lors de ce rallye que la semaine dernière à Rome, dont je suis le plus satisfait. Un coup, on avance dans la bonne direction, un coup dans la mauvaise, quand bien même je m’empresse d’ajouter que nous n’avons pas vraiment l’occasion d’évoluer dans la mauvaise direction. On apprend de ses fautes, on prend ce qu’il y a à prendre, et la fois suivante, la situation s’améliore tout simplement. Pouvoir rouler contre des références comme Breen, Huttunen, Sordo et Veiby est un privilège, et c’est très enrichissant. Si vous analysez tous les chronos, nous avons seulement été 0’’3 plus lents que Sordo. Une autre donnée positive est la masse de datas que nous allons ramener à la maison, et que nous ne manquerons pas d’analyser dans les prochains jours. Je me réjouis de pouvoir profiter de cette expérience pour signer des résultats de choix en Belgique.’’

L’expérience accumulée servira en Belgique.

Hyundai Belux avait invité une série de journalistes en Italie, afin de suivre de près les prestations de Grégoire. “Ce que Grégoire et Louis ont réalisé ce week-end, c’est de la classe pure, explique Wim Doms, porte-parole de Hyundai Belux. Ils ont été rapides, ont enregistré de nombreux progrès et ils ont décroché un résultat de choix face à un plateau de très haut vol. Les objectifs sont totalement atteints. Toute l’expérience accumulée ici servira assurément en Belgique lorsqu’ils se présenteront au départ de la prochaine manche du Jobfixers Belgian Rally Championship.’’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *